Les jeunes greffiers, en grève depuis le 08 juin dernier, vont finalement arrêter le mouvement. L’information a été donnée ce vendredi 29 juin 2018 par l’un des meneurs du mouvement, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Joint au téléphone ce vendredi matin, Mamadou Dian Baldé, l’un des meneurs du mouvement de grève, a confié à notre reporter que le mouvement sera levé ce matin. « Nous avons une réunion ce matin à la mairie de Matoto. Nous allons finalement vers une levée du mot d’ordre de grève », a-t-il annoncé.

Pour ce qui est des raisons liées à cette levée de la grève, notre interlocuteur dit qu’il y a trois raisons fondamentales. « Nous avons noté une certaine avancée, notamment, le reclassement de certains doyens de la hiérarchie B à la hiérarchie A, l’institution d’une commission composée des départements des Finances, de la Fonction Publique et de la justice qui va se pencher sur nos primes et indemnités. A cela s’ajoute la souffrance des justiciables pour les 3 semaines de grève », a énuméré Mamadou Dian Baldé.

Pour ce qui est de la suspension de 5 meneurs du mouvement de grève, Mamadou Dian Baldé dit qu’il y a « un facilitateur qui travaille sur la question. Mais, il faut savoir qu’une suspension ne peut pas dépasser 3 mois ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin