Après plusieurs heures de débats entre les députés et certains membres du gouvernement, l’heure est à la clôture de la session des lois. Avant les deux discours officiels, notamment celui du ministre conseiller, représentant du chef de l’État auprès des institutions et celui du président de l’Assemblée nationale, le président du groupe parlementaire libéral démocrate, Dr Fodé Oussou Fofana s’est insurgé contre l’absence remarquable des membres du gouvernement. Une remarque soutenue par le président de l’Assemblée nationale, honorable Claude Kory Kondiano, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Fodé Oussou Fofana

« Monsieur le président, j’attire votre attention sur l’absence des ministres à la clôture de cette session. Et, je salue la présence en grand nombre des ambassadeurs dans la salle. Si vous regardez leur loge et vous comparez à celle de nos ministres, je crois que c’est honteux », a dit honorable Fodé Oussou Fofana qui a été très applaudi par ses collègues.

Abondant dans le même sens, le président de l’Assemblée nationale, honorable Claude Kory Kondiano a aussi déploré l’attitude des ministres.  » Au début de cette législature, j’ai insisté sur le fait que les députés et les membres du gouvernement constituent une équipe pour travailler pour ce pays, ensemble. Sans ce travail d’équipe, il est très difficile que nous puissions faire avancer la Guinée qui appartient à chacun de nous. La dernière observation que je voudrais faire est qu’il faut que les guinéens apprennent à donner de l’importance, de la considération à leurs institutions, chacun pris individuellement.

Claude Kory Kondiano

Comment voulez-vous qu’on nous prenne au sérieux lorsque à une ouverture d’une session parlementaire, comme à la fermeture de cette session, les députés se retrouvent avec les membres du corps diplomatique et consulaires, ainsi que les représentants des institutions internationales avec des membres du gouvernement quasi absents ? C’est inacceptable pour l’intérêt supérieur du peuple de Guinée. Alors, je souhaiterais vivement que mon message soit transmis au Premier ministre. Il faut que nous nous montrions très au sérieux pour que ceux à qui nous demandons de nous accompagner, nous prennent au sérieux », a demandé le président de l’Assemblée nationale.

A rappeler que sur les 33 membres du Gouvernement actuel, seuls les ministres Edouard Niankoye Lamah de la Santé, Mohamed Diané de la Défense, Thierno Ousmane Diallo du Tourisme et Cheick Sako de Justice sont présents à cette cérémonie officielle de la clôture de la session ordinaire des lois 2018 à l’Assemblée nationale.

De l’Assemblée nationale, Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622680041

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin