Comme annoncé par une précédente dépêche de Guineematin.com, les résultats des examens nationaux commencent à sortir ce samedi, 7 juillet 2018. Dans la préfecture de Siguiri, à en croire le correspondant local de Guineematin.com, c’est monsieur Mamadi Doudou Camara, le Directeur préfectoral de l’éducation en personne qui a livré les premiers résultats qui portent sur le certificat d’études élémentaires, deux semaines après la dernière épreuve.

Finalement, il y a eu 55,59% d’admission au niveau de l’Enseignement général et 55,05 % d’admis au niveau de l’enseignement franco-arabe. Un résultat plutôt satisfaisant, dit-on.

Ces résultats ont été rendus public après une importante réunion présidée par le premier responsable de l’éducation de la préfecture et qui a mobilisé, outre les cadres de la DPE, les délégués scolaires élémentaires et les directeurs des écoles de Siguiri, dans la journée de ce samedi même, 07 juillet 2018.

L’objectif de cette réunion qui s’est déroulée dans la salle de la conférence de la direction préfectorale de Siguiri, c’était justement de statuer sur les résultats des examens pour le certificat d’études élémentaires de cette année.

Ainsi, à l’issue de la réunion, il a été révélé que sur les 7 891 candidats présentés par la préfecture de Siguiri, seulement 4 387 ont été déclarés admis dont 1 446 filles. Ce qui donne un pourcentage de 55,59% pour l’enseignement élémentaire. Concernant l’enseignement franco-arabe, sur les 1 642 candidats, 904 ont été déclarés admis dont 212 filles ; soit, un pourcentage de 55,05%. Et, selon Mamadi Doudou Camara, DPE de Sigui, ce résultat représente la physionomie réelle des candidats.

Enfin, monsieur Mamadi Doudou Camara a demandé aux directeurs des différents écoles d’afficher ces résultats devant les salles. Il a même annoncé qu’une mission passera dans les différentes écoles pour vérifier l’application de cette dernière instruction. Le DPE a révélé que l’année dernière, certains responsables d’écoles avaient gardé les résultats pour faire payer des candidats curieux de savoir s’ils sont admis ou pas.

A suivre !

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin