Le directeur préfectoral de l’Education par intérim de Dinguiraye, Abdoul Karim Barry affiche un sentiment mitigé par rapport aux différents scores obtenus par la préfecture en enseignement général et en franco-arabe à l’issu de l’examen d’entrée en 7ème Année, session 2018, a appris un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

La proclamation, ce samedi, 07 juillet 2018, des résultats de l’examen d’entrée en 7ème Année a révélé que la préfecture de Dinguiraye n’a obtenu que 32,52% d’admis en enseignement général et 41,28% en franco-arabe.

Concrètement, à l’enseignement général sur les 1534 inscrits dont 748 filles, seulement 1402 dont 462 filles ont composé. Parmi ces candidats ayant effectivement composés, seulement 456 dont 122 filles ont obtenu le certificat de fin d’études primaires, session 2018, dans la préfecture de Dinguiraye.

Au franco-arabe, ils étaient 132 inscrits dont 26 filles. Mais, seulement 109 dont 19 filles ont affronté les épreuves de l’examen d’entrée en 7ème Année, session 2018. En définitive, il n’y a eu que 45 admis dont 4 filles dans la préfecture de Dinguiraye.

Joint par téléphone dans l’après-midi de ce samedi, 07 juillet 2018, le directeur préfectoral de l’Education (DPE) par intérim de Dinguiraye, Abdoul Karim Barry a affiché un sentiment mitigé par rapport à ces résultats académiques de l’année scolaire écoulée au niveau de l’enseignement élémentaire.

« Le nombre d’admis obtenu reflète la valeur intrinsèque de nos candidats » a-t-il confié au téléphone de Guineematin.com il y a quelques minutes.

Rappelons que cette DPE de Dinguiraye relève de l’Inspection Régionale de l’Education (IRE) de Faranah, en Haute Guinée.

Depuis le refus du syndicaliste Aboubacar Soumah de rejoindre son poste de DPE de Dinguiraye au début de cette année scolaire, son intérim est assurée par le chef de la Section Pédagogique, Abdoul Karim Barry qui fait de son mieux pour faire fonctionner le service.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin