Au lendemain de la publication des résultats du BEPC, Brevet d’études du premier cycle 2018, l’heure est encore à la joie pour certains (les admis) et la déception pour d’autres (ceux qui ont échoué). Et parmi la première catégorie, il y en a qui pensent à ce qu’ils vont faire au lycée et même ce qu’ils veulent devenir dans la vie.

C’est le cas de Mamadou Pathé Diallo, 1er de la région de Conakry en Franco-arabe que Guineematin.com a interrogé hier, jeudi 12 juillet. Le jeune homme de 15 ans rêve grand.

Lisez notre interview !

Guineematin.com : tu viens de passer avec succès le BEPC en te classant 1er de la région de Conakry en Franco-arabe, comment as-tu accueilli cette nouvelle et comment en es-tu arrivé là ?

Mamadou Pathé Diallo : je suis très fier d’avoir été 1er de tout Conakry. En tant qu’élève de Nassouroul Islam, avec ce classement, je suis très content. D’abord, tout cela a été possible grâce à mon père qui m’a inscrit à bas âge à l’école et qui m’a soutenu jusque-là où je suis aujourd’hui. C’est mon père qui a payé tous mes frais de scolarité jusqu’à ce jour, et ma mère faisait des invocations pour moi. Les révisions, nous le faisions en groupe, nous les avons commencées pendant les vacances et ça a continué pendant toute l’année scolaire.

Guineematin.com : maintenant que tu as eu ton BEPC, dans quelle option tu comptes t’orienter au lycée, et qu’est-ce que tu veux devenir dans la vie ?

Mamadou Pathé Diallo : je préfère l’option sciences mathématiques parce que je pense que les mathématiques m’ont bien aidé. Et je veux devenir un grand informaticien parce que lorsque j’étais tout petit, j’ai regardé la série 24 heures chrono. Dans cette série, j’ai été impressionné par une dame qui travaillait avec Jack Bauer, l’acteur principal, qui s’appelle Chloe O’Brian. Je veux donc imiter cette dame. Je veux être comme elle.

Propos recueillis et décryptés par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin