Après une marche pacifique organisée dans la matinée de ce Lundi, 16 Juillet 2018, par les forces sociales (organisation de la société civile et syndicat) à Mamou, pour protester contre la hausse du prix du carburant à la pompe, de vives tensions sont actuellement observées à la conserverie et aux alentours du gouvernorat où des jeunes protestataires tentent d’empêcher la circulation des quelques motos qui ronronnent sur les artères de la ville, a constaté un des correspondants de Guineematin.com de Mamou.

Jusque-là passives, les forces de l’ordre sont intervenues à coup de gaz lacrymogènes, avant de poursuivre les jeunes dispersés dans le quartier Almamyah-Terrain.

On ignore encore le nombre de personnes arrêtées ; mais plusieurs jeunes viennent d’être interpellés face au stade préfectoral  »Michael Diakité ». Ils ont été conduits de force dans un pick-up de rempli de gendarmes.

À noter que le commerce et les transports sont complètement paralysés, alors que l’hôpital régional, les activités tournent au ralenti. « C’est le service minimum qui est accordé », confie une source médicale.

À suivre !

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin