Le président de la délégation spéciale, Elhadj Mamadou Cellou Daka Diallo vient de marquer son opposition, par écrit, à la marche pacifique que les forces sociales de la préfecture comptent organiser dans la commune urbaine de Labé, le jeudi, 26 juillet 2018, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Dans son courrier, le président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé, Elhadj Mamadou Cellou Daka Diallo évoque le programme du pèlerinage et le transport de malades pour demander aux forces sociales de la préfecture de reporter leur marche pacifique à une date ultérieure.

Au moment où nous mettions cette nouvelle en ligne, les principaux responsables des plateformes de la société civile et les leaders syndicaux étaient en concertation en vue d’adopter une position commune face à cette correspondance de la Mairie de Labé.

A rappeler que la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé est majoritairement composée de responsables et militants de la fédération UFDG, principale formation politique de l’opposition guinéenne.

A suivre !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin