Inondation à Wanindara : plusieurs habitations envahies par l’eau

La forte pluie qui s’est abattue sur Conakry dans la nuit du mercredi à ce jeudi 26 juillet 2018 a causé une grande inondation à Wanindara, quartier situé dans la commune de Ratoma. Des concessions ont été envahies par les eaux de ruissellement qui ont causé plusieurs dégâts matériels, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Plusieurs habitants du quartier Wanindara n’ont pas pu bien dormir dans la nuit d’hier à aujourd’hui, jeudi, 26 juillet 2018. Ces derniers ont été réveillés à 2 heures du matin par les eaux de ruissellement qui ont inondé leurs maisons. Parmi les victimes de cette inondation, Mariame Djouldé Sall qu’un reporter de Guineematin.com a trouvé en train d’évacuer l’eau de sa maison ce jeudi matin.

« C’est depuis 2  heures du matin que mon mari m’a réveillée pour me dire que l’eau est rentrée dans notre maison. Nous nous sommes levés et on a vu que l’eau a atteint un niveau au point qu’on ne pouvait plus ouvrir la porte et nous sommes restés dedans jusqu’à 7 heures du matin. Les gens sont venus et on a ouvert la porte pour sortir l’eau », témoigne cette dame.

Elle ajoute avoir perdu tous ses biens dans cette inondation : « J’ai perdu beaucoup de choses, tous mes objets. En termes de matériels, je peux dire que j’ai tout perdu parce que j’ai perdu mon lit, les matelas, les réfrigérateurs, les fauteuils qui étaient au salon. Tout est parti dans l’eau, mon armoire était dans l’eau donc tout est mouillé », regrette Mariame Djouldé Sall.

Et elle n’est pas la seule victime des dégâts causés par la pluie. Ses voisins n’en ont pas aussi été épargnés. C’est le cas de la sœur de Mohamed Lamine Sylla : « Je suis venu aider ma sœur à sortir l’eau de sa maison. L’eau a gâté plusieurs objets ici, les appareils comme la télévision », dit-il. Et ces victimes d’inondation, pointent du doigt le dépôt d’ordures sur le passage de l’eau.

« Nous étions là l’année dernière mais comme il n’y avait pas d’ordures on n’a pas connu d’inondation. Mais cette fois-ci, les ordures ont débordé et ça a bouché les caniveaux, c’est pourquoi l’eau ne fait que monter dans nos maisons. Je leur demande humblement d’arrêter de mettre les ordures sur la route, ça nous dérange. Qu’ils trouvent un endroit où mettre les ordures pour ne pas tuer les gens dans l’eau », a dit Mariame Djouldé Sall.

A noter que l’eau a inondé également l’une des voies de la route le Prince au niveau de ce quartier, rendant très difficile la circulation sur place. Un important bouchon était visible sur les lieux dans la matinée de ce jeudi.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS