Dix jours après son nul (1-1) concédé à Conakry face au Wydad de Casablanca, le Horoya de Conakry est allé défier le club marocain ce samedi, 28 juillet 2018 au compte de la 4ème journée des phases de groupes de la ligue des champions africaine de football. Et le champion de Guinée en titre s’est incliné (2-0) devant son adversaire.

Pour cette rencontre déterminante dans la  course à la qualification pour le tour suivant, le stade Mohamed V de Casablanca a fait son plein. Un public aussi nombreux que bruyant pour soutenir le Wydad Athletic club face au Horoya AC de Conakry. Et le public marocain ne sera pas déçu. Car, dès la 12ème minute, les locaux ont ouvert le score grâce au malien Cheik Ibrahim Comara à la réception d’un corner d’El Haddad.

Ce but matinal amène le Horoya à sortir pour aller chercher l’égalisation. Mais les hommes de Victor Zvunka sont vite punis. Après un bon travail sur son côté, Babatunde sert Mohamed Ounajem qui bat Khadim N’diaye et permet au WAC de faire le break à la 18ème minute. Un score que les poulains de Faouzi Benzarti ont défendu jusqu’à la fin de la rencontre, et qui leur permet de prendre seuls la tête du groupe C avec 8 points.

De leur côté, les rouge et blanc de Matam qui concèdent ainsi leur première défaite en ligue des champions cette saison, perdent leur deuxième place au profit du Mamelodi Sundowns vainqueur de l’AS Togo Port de Lomé (2-1) vendredi. Les sud-africains qui ont 5 points tout comme le Horoya, dépassent le club guinéen à la différence de buts.

Le champion de Guinée va tenter de se relancer en août prochain face à l’AS Togo Port au stade du 28 septembre de Conakry avant d’aller jouer la finale de ces phases de poules à Pretoria.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin