Kintinia (Siguiri) : une fille accouche et abandonne son bébé dans la brousse

Une fille nommée M’mahawa Condé a abandonné son nouveau-né en pleine brousse le samedi, 28 juillet 2018 à Bouré Kérouané, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinia dans la préfecture de Siguiri. Après la découverte du bébé, sa mère a été identifiée et arrêtée, a appris Guineematin.com à Siguiri.

M’mahawa Condé a contracté une grossesse pour son fiancé dont nous ignorons le nom. Mais ce dernier a décidé de renoncer au mariage après avoir enceinté la fille. Déçue par cette décision de son fiancé, M’mahawa Condé décide aussi de se débarrasser du bébé aussitôt qu’il est né. C’est ainsi que le samedi, 28 juillet 2018, elle est partie accoucher toute seule en brousse. Elle abandonne là son nouveau-né pour rentrer chez elle.

Quelques temps après son départ, un chasseur de passage entend les pleurs du bébé dans la brousse. Moulé Coulibaly s’approche et vient trouver le nouveau-né là où sa maman l’a abandonné. Il a pris le bébé pour l’emmener chez le président du district.

« J’étais allé chasser quand j’ai entendu un bruit qui m’a semblé d’abord être des cris d’un chat, mais j’ai décidé tout de même d’aller voir de quoi s’agit-il. Quand je suis arrivé sur les lieux, j’ai été étonné de découvrir qu’il s’agit plutôt d’un nouveau-né abandonné là tout seul. Je l’ai pris pour l’envoyer immédiatement chez le chef du village », explique le chasseur.

Saisi de cette situation, le président du district décide de mener tout de suite une enquête pour identifier la femme qui a abandonné ce bébé dans la brousse. Il déploie une équipe de Donzos dans le village pour mener l’enquête. Après une tournée porte à porte dans la localité, la mère du bébé est identifiée et arrêtée.

« Quand le chasseur m’a ramené le bébé, j’ai demandé aux Donzos de boucler le village, puisque c’est un petit village, nous connaissions déjà quelles sont les femmes qui sont en ceinte ici. On a réussi donc à retrouver la mère qui a abandonné ce bébé. Au début elle a voulu nier, mais face à notre insistance elle a fini par reconnaitre son acte », nous a confié Ibrahima Kalil Camara, le président du district.

Après avoir reconnu son acte, M’mahawa Condé a expliqué avoir agi ainsi en raison de la décision du père du bébé de ne pas l’épouser. Elle a été conduite au poste de police de Bouré Kérouané qui doit la déférer devant la justice de paix de Siguiri.

 De SiguiriBérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS