Effondrement d’un immeuble à Kaloum : plusieurs hypothèses avancées

30 juillet 2018 à 20 08 32 07327

Comme annoncé précédemment, un immeuble de sept étages en construction s’est effondré dans la soirée du samedi, 28 juillet 2018, à Coronthie dans la commune de Kaloum. L’incident a fait quatre morts dont les corps ont été sortis des décombres après plusieurs heures de recherche. Et jusque-là, les raisons exactes de cet effondrement ne sont pas connues, même si certains avancent des hypothèses, rapporte un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Labé : le bâtiment du service des Eaux et Forêts en piteux état

30 juillet 2018 à 20 08 06 07067

Construit pendant la période coloniale, le bâtiment qui sert de bureaux aux cadres de l’environnement, des Eaux et Forêts de la ville de Labé est dans une dégradation très poussée. A vue d’œil, on a l’impression que ce bâtiment n’est plus habitable avec des conditions de travail peu enviables pour ses occupants, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région.

Lire

Violences à Labé : le gouverneur de région accusé

30 juillet 2018 à 19 07 38 07387

Gouverneur Labé, Sadou Keita

Le député uninominal de Labé est très en colère contre les agissements de la police la semaine dernière à Labé. Semaine pendant laquelle, la ville a vécu trois journées tendues et qui se sont soldées par plusieurs blessés, des personnes molestées et quelques dégâts matériels. Cette situation révolte l’honorable Cellou Baldé, qui accuse le gouverneur de Labé d’en être le responsable, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants sur place.

Lire

Banankoro : un médecin vole un bébé en complicité avec la grand-mère du nouveau-né

30 juillet 2018 à 18 06 49 07497

image d’archive

Une jeune fille a accouché le jeudi passé, 26 juillet 2018, à Banankoro, dans la préfecture de Kérouané. Et, le médecin chez qui vivait la fille a dissimulé le bébé avec la complicité de son épouse et de la mère de la nourrice, en déclarant à cette dernière que son enfant est décédé au moment de l’accouchement et qu’il a même été enterré. Mais, la jeune mère qui n’a pas cru en cette version a mis l’affaire au grand jour, ce qui a finalement permis de connaître toute la vérité dans cette affaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Kankan : des députés dressent un constat peu reluisant des structures sanitaires de la région

30 juillet 2018 à 18 06 37 07377

Une mission de la commission Santé de l’Assemblé Nationale séjourne depuis le vendredi dernier dans la région de Kankan. Après avoir effectué un tour dans les centres hospitaliers, la commission a dressé ce lundi, 30 juillet 2018, un bilan très alarmant de la situation des structures sanitaires, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant local.

Lire

Conakry : le Crédit Rural de Guinée bénéficie d’un financement d’un million d’euros de l’AFD

30 juillet 2018 à 18 06 34 07347

Dans la matinée de ce lundi, 30 juillet 2018, l’ambassadeur de France en Guinée et en Sierra-Leone, son Excellence Jean Marc Grosgurin, a pris part à la cérémonie de signature d’une convention de financement sous forme d’une subvention d’un million d’euros entre l’Agence Française de Développement (AFD) et le Crédit Rural de Guinée (CRG), au siège de l’opérateur de développement à Kaloum.

Lire

Éclatement d’une conduite d’eau : la SEG conseille « une forte économie d’eau dans les ménages »

30 juillet 2018 à 18 06 02 07027

La conduite principale d’eau potable pour la ville de Conakry en fonte ductile 1100 a éclaté dans la nuit du mercredi à jeudi, 26 juillet 2018 au niveau du Km36. Aussitôt informé, le secrétaire général du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, accompagné des cadres de la SEG (Société des Eaux de Guinée), dont son directeur général, s’est rendu le lendemain sur les lieux en vue de comprendre les raisons de la panne, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Linsan : la déviation coupée, les usagers de la route s’en prennent aux agents

30 juillet 2018 à 17 05 50 07507

Suite à de fortes pluies qui se sont abattues dans la région, la déviation de Linsan, sur le fleuve Konkouré, est devenue impraticable. Les usagers de la route nationale Kindia-Mamou ont eu du mal à traverser ce weekend. En voulant passer par le pont en reconstruction, des échauffourées ont éclaté entre eux et les force de l’ordre dans la nuit du dimanche 29 juillet 2018, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Linsan.

Lire

L’inter centrale perd un maillon fort ! La FESABAG se désaffilie de l’USTG (courrier)

30 juillet 2018 à 17 05 46 07467

Réponse du berger à la bergère. La Fédération Syndicale Autonome des Banques et Assurances et Micro Finances (FESABAG) a décidé de répondre sans doute à la décision de l’USTG de suspendre son secrétaire général Abdoulaye Sow. Et, elle a voulu le faire de manière plutôt cinglante. Deux jours après l’annonce de la suspension du leader du syndicat des travailleurs des Banques, Assurances et Micro Finances de Guinée par le bureau de l’USTG, la FESABAG a annoncé sa désaffiliation de cette centrale syndicale, ce lundi 30 juillet 2018.

Lire

Labé : un corps sans vie retrouvé à Kouroula

30 juillet 2018 à 15 03 41 07417

image d’archive

Un jeune homme non identifié a été retrouvé mort, hier, dimanche 29 juillet 2018, à Kouroula, un quartier de la commune urbaine de Labé. Jusqu’à ce lundi matin, la victime n’était pas encore identifiée et les causes de sa morts étaient encore non élucidées, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Crise sociale : le gouvernement demande 48H pour reprendre les négociations

30 juillet 2018 à 14 02 19 07197

Après l’échec de la reprise des négociations tripartites autour de la hausse du prix du carburant la semaine dernière, les parties concernées se sont retrouvées à nouveau ce lundi, 30 juillet 2018, pour tenter de renouer le dialogue. Mais la rencontre a été de courte durée, le temps juste de reprendre le contact entre les syndicalistes et le gouvernement, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Chronique : le roi fainéant

30 juillet 2018 à 14 02 14 07147

Michel Tagne Foko, Chroniqueur, écrivain, éditeur. Membre de la société des auteurs du Poitou-Charentes (FRANCE)

Par Michel Tagne Foko : On parlait du Cameroun. De la décision de son chef de l’État de se représenter à la magistrature suprême. La situation était tellement invraisemblable que personne n’osait s’en moquer. L’air était pesant. Nous étions gênés. Nous avions pitié. S’émaillait un sentiment de tristesse, de honte. On se demandait ce que pouvait bien penser ce monsieur. À son âge, quatre-vingt-cinq ans. Privé de retraite. L’âge où l’on devrait avoir le droit de se reposer. Profiter des quelques années qu’il nous reste à vivre… Mais non, on lui a dit qu’il est bon. Qu’il est fort. Indispensable. Le plus sage de son pays…

Lire

Environnement : les cours d’eau de Labé menacés par les ordures

30 juillet 2018 à 13 01 55 07557

La plupart des cours d’eau de la préfecture de Labé sont aujourd’hui menacés de disparition. Cela, en raison de leur envahissement par des ordures entre autres. Cette action néfaste de l’Homme sur l’Environnement inquiète les acteurs du secteur, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Kankan : un présumé trafiquant d’une peau de panthère mis aux arrêts !

30 juillet 2018 à 13 01 36 07367

Par le projet GALF : En dépit des efforts des autorités et des partenaires via le projet GALF (Guinée Application de la Loi Faunique) dans la lutte contre la criminalité faunique, le trafic de trophées d’animaux protégés continu de la plus belle manière. Le jeudi 26 juillet 2018, M. Mamoudou Diabaté, âgé de 27 ans et originaire de Kouroussa a été pris au centre-ville de Kankan en Haute Guinée. Il était en flagrant délit de détention, circulation et commercialisation d’une peau entière de panthère, espèce animale intégralement protégée. L’opération a été conduite par les agents de la gendarmerie et ceux du Corps des Conservateurs grâce au soutien des activistes de GALF.

Lire

Hausse du prix du carburant : les Forces Sociales en quête de nouvelles stratégies

30 juillet 2018 à 10 10 53 07537

Les Forces Sociales de Guinée ont tenu une assemblée générale hier, dimanche 29 juillet 2018, à Conakry. La rencontre qui s’est tenue au siège de la PCUD à Kipé Dadya, a regroupé les meneurs de la lutte contre la hausse du prix du carburant de Conakry et de l’intérieur du pays. Ils ont fait le point de toutes les actions entreprises jusque-là afin de pouvoir identifier de nouvelles stratégies à mettre en œuvre pour réussir ce combat, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Panne de la conduite principale d’eau de Conakry : Kassory Fofana sur le terrain

30 juillet 2018 à 9 09 47 07477

Le Premier ministre, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, accompagné du secrétaire général du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique et des cadres de la SEG dont son directeur général, s’est rendu hier, dimanche 29 juillet 2018, au Km36. L’objectif de cette visite, était de toucher du doigt l’évolution des travaux de réparation de la conduite principale d’eau de la capitale qui a éclaté dans la nuit du mercredi au jeudi, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Grève des travailleurs de l’aéroport : le GOHA opposé à la décision

30 juillet 2018 à 9 09 23 07237

Comme annoncé précédemment, l’espace aérien guinéen risque d’être fermé à partir du 02 août prochain en raison de la grève annoncée des travailleurs de l’aéroport de Conakry. Et le président du GOHA désapprouve catégoriquement cette décision des employés de la SOGEAC. Cela en raison du départ des candidats au hajj pour les lieux saints de l’islam, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Kintinia (Siguiri) : une fille accouche et abandonne son bébé dans la brousse

29 juillet 2018 à 21 09 28 07287

Une fille nommée M’mahawa Condé a abandonné son nouveau-né en pleine brousse le samedi, 28 juillet 2018 à Bouré Kérouané, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinia dans la préfecture de Siguiri. Après la découverte du bébé, sa mère a été identifiée et arrêtée, a appris Guineematin.com à Siguiri.

M’mahawa Condé a contracté une grossesse pour son fiancé dont nous ignorons le nom. Mais ce dernier a décidé de renoncer au mariage après avoir enceinté la fille. Déçue par cette décision de son fiancé, M’mahawa Condé décide aussi de se débarrasser du bébé aussitôt qu’il est né. C’est ainsi que le samedi, 28 juillet 2018, elle est partie accoucher toute seule en brousse. Elle abandonne là son nouveau-né pour rentrer chez elle.

Quelques temps après son départ, un chasseur de passage entend les pleurs du bébé dans la brousse. Moulé Coulibaly s’approche et vient trouver le nouveau-né là où sa maman l’a abandonné. Il a pris le bébé pour l’emmener chez le président du district.

« J’étais allé chasser quand j’ai entendu un bruit qui m’a semblé d’abord être des cris d’un chat, mais j’ai décidé tout de même d’aller voir de quoi s’agit-il. Quand je suis arrivé sur les lieux, j’ai été étonné de découvrir qu’il s’agit plutôt d’un nouveau-né abandonné là tout seul. Je l’ai pris pour l’envoyer immédiatement chez le chef du village », explique le chasseur.

Saisi de cette situation, le président du district décide de mener tout de suite une enquête pour identifier la femme qui a abandonné ce bébé dans la brousse. Il déploie une équipe de Donzos dans le village pour mener l’enquête. Après une tournée porte à porte dans la localité, la mère du bébé est identifiée et arrêtée.

« Quand le chasseur m’a ramené le bébé, j’ai demandé aux Donzos de boucler le village, puisque c’est un petit village, nous connaissions déjà quelles sont les femmes qui sont en ceinte ici. On a réussi donc à retrouver la mère qui a abandonné ce bébé. Au début elle a voulu nier, mais face à notre insistance elle a fini par reconnaitre son acte », nous a confié Ibrahima Kalil Camara, le président du district.

Après avoir reconnu son acte, M’mahawa Condé a expliqué avoir agi ainsi en raison de la décision du père du bébé de ne pas l’épouser. Elle a été conduite au poste de police de Bouré Kérouané qui doit la déférer devant la justice de paix de Siguiri.

 De SiguiriBérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Lire