Accident de la circulation à Mamou : un mort et huit blessés

En provenance de la préfecture de Macenta pour Conakry, un bus de transport en commun s’est renversé tôt ce Jeudi, 02 Août 2018, au quartier Madina Sciérie, dans la commune urbaine de Mamou. Cet accident qui s’est produit aux envions de 05 heures du matin a fait un mort et huit blessés qui ont été évacués à l’hôpital régional de Mamou, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville carrefour.

Le bus immatriculé RC 8198 R était en provenance de Macenta, en région forestière, et voulait rallier Conakry, la capitale guinéenne. Il a malheureusement terminé sa course dans un ravin au carrefour ‘’Mamata’’ dans le quartier Madina Sciérie, à la sortie de la ville de Mamou, sur la route nationale numéro, entre Mamou et Kindia. Sur place, une femme d’une quarantaine d’année (qui est originaire de la préfecture de Macenta) a trouvé la mort. De source médicale, il s’agit de Massagbé Condé, marchande. « Elle détenait un bébé. Ce dernier a eu une fracture », précise pour sa part un passager du bus, rencontré à l’hôpital régional de Mamou où le corps de la victime a été transporté.

Selon les témoignages de certains passagers du bus, c’est en voulant éviter une collision avec « un camion qui roulait sur son couloir » que le chauffeur a envoyé son bus dans le ravin.

« C’est vers 05 heures du matin que l’accident s’est produit. On a rencontré un gros camion à la sortie de Mamou. Il roulait sur notre droite. Notre chauffeur a voulu l’éviter, parce qu’un choc frontal avec le camion aurait engendré de lourde conséquences. C’est ainsi que notre bus est allé dans le ravin où il s’est renversé. Sur place, une femme est morte. Il y a eu plusieurs blessés aussi. Moi, j’ai été blessé au bras droit par les éclats de vitre d’une des petites fenêtres du bus. Certains bagages sont aussi tombés sur moi. Mon frère a été blessé au niveau du front », a expliqué Doussou Fofana, l’une des victimes.

Les blessés ont été évacués à l’hôpital régional de Mamou pour des soins. « Nous avons reçu d’abord huit blessés dont un qui a une fracture. Les autres n’avaient que des contusions », a confié un médecin rencontré dans la salle des urgences dudit hôpital.

Au moment où le correspondant local de Guineematin.com quittait l’hôpital régional de Mamou (12 heures 22), deux autres blessés dont une femme venaient d’arriver aux urgences. « Nous étions dans le bus qui a fait l’accident. C’est le syndicat qui nous a dit de venir ici », a expliqué la femme au premier médecin qu’elle a rencontré à l’entrée de la salle des urgences.

Pour l’heure, on ignore le nombre de passagers qui se trouvaient dans le bus. « Je ne peux rien dire encore. Je préfère attendre le retour du chauffeur du bus. Il aurait pris une moto pour poursuivre le camion qui a refusé de s’arrêter après l’accident », a confié le commandant Moïse Haba, l’officier de constat au commissariat central de police de Mamou.

A suivre !

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS