L’assemblée générale hebdomadaire du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) de ce samedi, 04 juillet 2018, a porté principalement sur les propos ethnocentristes tenus par son leader Dr Ousmane Kaba à Kankan. Devant une foule importante de militants, le principal concerné a botté en touche toutes les accusations portées contre lui et parle même de diversion, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

« Beaucoup de choses ont été dites. Il y a eu beaucoup d’intoxications politiques et de diffamation. Mais, ceux qui vont déstabiliser Dr Ousmane Kaba ne sont pas encore nés. Donc, ce n’est pas les mensonges qui vont avoir raison de Dr Kaba parce que nous, nous croyons en Dieu, nous croyons en la vérité et nous croyons en la Guinée », a entamé Dr Ousmane Kaba, sous les acclamations des militants.

Ensuite, Dr Ousmane Kaba a tenu à préciser que lorsque les discussions ont commencé, la direction de son parti avait publié la déclaration entière sur internet pour une question de clarification. Disant ne plus revenir sur ce que les gens ont dit sur lui, Dr Ousmane Kaba dira que ces accusations ont été faites à dessein pour divertir les guinéens au lieu de parler des vrais problèmes.

« Pourquoi on fait de la diffamation à dessein ? La réponse, c’est très simple ! Parce que le PADES fait peur, parce qu’on veut distraire la Guinée des vrais problèmes. Quels sont ces vrais problèmes de la Guinée ? Aujourd’hui, toutes les routes sont coupées, il n’y a pas de ponts, la seule route qui traverse toute la Guinée est coupée ; et bien, c’est ça les vrais problèmes. Quand on veut nous distraire des vrais problèmes, on soulève des faux problèmes. Les vrais problèmes, il n’y a pas de centres de santé performants, les hôpitaux de Guinée, c’est pour les pauvres. Tous les riches, tous ces grands directeurs généraux où ils se soignent ? C’est des vrais problèmes qu’on ne veut pas parler avec les guinéens. C’est l’éducation qui fait l’avenir d’un pays ; donc, il ne faut pas parler de ça. On parle des problèmes ethniques pour divertir les guinéens, c’est ça la vérité », a-t-il dit.

Pour Dr Ousmane Kaba, cet acharnement contre lui vise à détourner les guinéens des vrais problèmes ; car, dit-il, l’Etat est incapable de faire face aux problèmes de développement. Quant aux partis politiques qui ont commenté les propos tenus par le leader du PADES, Dr Ousmane Kaba leur dira : « les partis politiques eux, ils ont raison parce que le PADES les dérange, ils ont tout à fait raison. Alors, je veux dire ceci : les guinéens ont le devoir impérieux de préserver l’unité nationale dans ce pays. Personne n’a le droit de mettre en mal l’unité de la Guinée, tous ceux qui propagent des mensonges sont en train de travailler contre la Guinée, il ne faut pas qu’on l’accepte. C’est la raison pour laquelle la direction du PADES a mis le discours », précise-t-il.

La Guinée étant un pays qui a longtemps vécu dans l’obscurité, Dr Ousmane Kaba a révélé que c’est lui qui a cherché les fonds qui ont servi à la construction du barrage hydro-électrique de Kaléta.

« Il n’y a pas d’électricité en Guinée, c’est pourquoi, moi-même, je me suis battu pour avoir l’argent pour faire Kaléta sur le Konkouré. C’est pourquoi, on se bat pour qu’il y ait beaucoup de barrages sur le Konkouré, c’est une très bonne chose parce que ça fait avancer la Guinée. Mais, on a dit aussi pendant qu’on fait ça, faisons un peu en Forêt, faisons un peu en Haute Guinée qui sont aussi des parties de la Guinée », a-t-il révélé.

Enfin, Dr Ousmane Kaba a rassuré ses militants qu’il ne se laissera pas divertir par des histoires à dormir débout.

« Personne n’est née pour prendre le nom de Dr Ousmane Kaba pour prétexte, ça ne marchera pas. Vous me parlez d’ethnie, moi, je vous parle de route. Vous commencez à me parler d’ethnie, moi, je vous parle d’électricité ! Vous me parlez d’ethnie, moi, je vous parle du chômage des jeunes. Vous me parlez d’ethnie, moi, je vous dis que la Guinée a faim. Vive la Guinée, vive l’unité nationale, vive le PADES », a laissé entendre Dr Ousmane Kaba.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin