Le sieur Karim Koulibaly, secrétaire général de la commune rurale de Diountou, dans la préfecture de Lélouma, relevant de la Région Administrative (RA) de Labé a passé un sale quart d’heure, dans la matinée de ce samedi, 04 août 2018, avec la jeunesse de la localité qui n’a pas hésiter de prendre en otage ce commis de l’Etat guinéen pour une histoire de kits de Startimes offerts par le président Alpha Condé mais mal repartis entre les districts de la collectivité, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Depuis longtemps, les jeunes de la sous-préfecture de Diountou, relevant de la préfecture de Lélouma protestent contre la clef de répartition des kits de Startimes offerts par le président Alpha Condé. C’est le secrétaire général de la commune rurale, Karim Koulibaly, assumant cumulativement les fonctions de maire et de sous-préfet de la localité qui est accusé d’avoir distribué l’important don du Chef de l’Etat à ses amis personnels, par favoritisme.

Les différentes tentatives de rencontrer l’intéressé afin de trouver une solution concertée avec la couche juvénile sont restées vaines. Le commis de l’Etat disait être en congé.

C’est contre toute attente qu’il a été aperçu dans la matinée de ce samedi, 04 août 2018, au siège de la sous-préfecture avec une mission du PACV accompagnée du directeur des microréalisations (DMR) de la préfecture.

Les jeunes se sont mobilisés immédiatement pour encercler le secrétaire général de la commune rurale, Karim Koulibaly à qui ils ont demandé des comptes. Il a fallu un échange téléphonique avec les autorités préfectorales pour calmer les nerfs des protestataires.

Finalement, jeunes manifestants et secrétaire général de la commune rurale ont été invités à se transporter à Lélouma pour rencontrer les autorités préfectorales.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les intéressés étaient en route pour le chef-lieu de la préfecture de Lélouma.

A suivre !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin