Sidiki Touré du RPGL’accord politique trouvé dans la nuit d’hier mercredi, et qui met fin au contentieux électoral, continue d’enregistrer des réactions de tous les bords. Au RPG Arc-en-ciel, l’on salue cette solution qui a permis de décrisper la situation. Tel est le point de vue soutenu ce jeudi, 9 août 2018, par Sidiki Touré, responsable de la communication du parti au pouvoir, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Selon Sidiki Touré, « il faut apprécier la hauteur avec laquelle les politiques ont géré cette crise, surtout la maturité avec laquelle ils ont accepté de privilégier l’intérêt national à traves la préservation de la paix de l’unité nationale et de la quiétude sociale ».

Par ailleurs, monsieur Touré fera remarquer que « ces élections locales ne sont pas comme les autres scrutins. Elles concernent plutôt la gestion délocalisée, la gestion de proximité. Si les gouvernants et les acteurs politiques pensent que ce consensus peut permettre d’améliorer la gouvernance locale, c’est normal que l’on soutienne de tels actes. Vous savez, si la loi nous contraint à une situation qui nous amène dans un chaos, il faut y renoncer dans l’intérêt du peuple lui-même. Nous avons trouvé cet accord très guinéen d’ailleurs et ça nous permettra de tourner la page et de faire face à d’autres priorités… »

A la question de savoir si cet accord ne constitue pas un deal politique entre le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG, Sidiki Touré balaye d’un revers de la main. « C’est leur doit de le dire. Mais, ils ont intérêt à mobiliser plus de militants à la base pour être représentatif et faire partie des négociateurs. Pour qu’un parti politique compte, il faut qu’il ait des militants, qu’il ait la masse derrière. Donc, on ne peut pas être un parti de sac à main et tenter de revendiquer un droit qu’on ne mérite pas. Moi, je ne répondrai pas à ces partis qui ne sont pas représentatifs », a lancé le responsable de la communication du parti au pouvoir.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin