Un jeune homme d’une vingtaine d’années a failli être lynché ce mardi, 14 août 2018 à Kankan. Il est accusé de s’être introduit dans une boutique en plein jour pour voler de l’argent et d’autres biens. Le voleur présumé a été sauvé par un autre commerçant qui l’a enfermé dans sa boutique jusqu’à l’arrivée de la gendarmerie, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est un vol quelque peu spectaculaire dont est accusé ce jeune homme. Il se serait introduit en pleine journée, dans une boutique que le propriétaire a laissée ouverte pour se déplacer. Avec un complice qui serait en fuite, il a pris une somme de 50 mille francs guinéens, 7 téléphones portables et 57 cartes SIM. Mais le propriétaire est venu le trouver à l’intérieur.

« Je suis venu trouver qu’il a cassé mon tiroir où je mets les téléphones que je vends, automatiquement j’ai dit qu’ils ont volé mes téléphones et mon argent. Entre temps j’ai entendu des bruits derrière le comptoir, j’ai dit il y a un voleur à l’intérieur. Il a immédiatement fait sortir une paire de ciseaux en me disant qu’il va me poignarder si je crie », explique Amadou Sow, le propriétaire de la boutique située dans le marché Djaka.

Malgré ces menaces, le commerçant a crié au secours et le voleur est sorti pour tenter de s’enfuir. Mais pour éviter d’être rattrapé et lynché par la foule qui s’était mise à sa poursuite, le jeune est allé entrer dans une autre boutique pour demander au propriétaire des lieux de le sauver. Le commerçant enferme alors le voleur présumé dans sa boutique pour empêcher la foule de le prendre et il fait appel à la gendarmerie. Les agents de sécurité sont venus exfiltrer le jeune homme pour le conduire dans leurs locaux afin de l’entendre.

Le commerçant victime de ce vol a déposé une plainte à la gendarmerie où est détenu le jeune homme arrêté. Mais son complice présumé, lui, est pour l’heure, introuvable.

Il faut signaler que les commerçants de Kankan sont souvent victimes de vols perpétrés de nuit ou en plein jour. Dans la nuit du jeudi au vendredi dernier, une boutique a été cambriolée dans la ville et une somme 20 millions de francs plus un téléphone portable emportés, selon la victime.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematn.com

Tél. : 00224 620 95 40 47

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin