Les observateurs internationaux continuent de publier leurs rapports d’observation électorale du second tour de la présidentielle au Mali. Dans la soirée de ce mercredi, 15 août 2018, c’est dans un réceptif hôtelier de Bamako que l’Institut Africa Solidarité (IAS) a publié son rapport d’observation électorale du deuxième tour de la présidentielle au Mali.

Dans ce rapport, elle indique que la présidentielle du 12 août dernier s’est déroulée de manière « sincère et crédible » et a appelé les acteurs au respect des résultats qui seront proclamés par les instances dédiées, a constaté sur place l’envoyé spéciale de Guineematin.com à Bamako.

Dans sa communication, Agbeyome Kodjo, ancien Premier ministre du Togo, ancien président de l’Assemblée nationale et chef de mission de l’Institut Africa Solidarité (IAS) a dit que son institution a déployé 10 observateurs sur le terrain le jour du scrutin et ceux-ci ont visité 120 bureaux de vote. Ces observateurs ont pu assister au dépouillement et à la centralisation des résultats des 30 bureaux de vote parmi les 120 visités, a-t-il ajouté.

« Après analyse des rapports des observateurs internationaux de l’IAS, il ressort ce qui suit : les forces de défense et de sécurité étaient présentes de façon plus prononcée au second tour, et ce dispositif a rassuré plus d’un dans l’accomplissement du devoir civique. En effet, le Gouvernement a déployé plus de 36 000 agents lors du scrutin du 12 août 2018. Tous les bureaux de vote visités ont ouvert et fermé dans leur majorité à l’heure, comme prévu dans le code électoral (de 08 heures à 18 heures). Les membres de l’administration électorale, composé de jeunes, étaient présents à l’heure de l’ouverture dans la plupart des bureaux de vote (…). Les observateurs internationaux de l’Institut Africa Solidarité notent que le dépouillement a été fait de manière transparente et de façon studieuse, en témoigne les résultats qui ont été affichés aux portes des bureaux de vote », a-t-il indiqué.

Le président de la mission d’observation de l’IAS estime que les insuffisances constatées au premier tour étant pour la plus part réglées au second tour, le scrutin du dimanche dernier était alors crédible.

« Considérant que de façon unanime, les observateurs internationaux ont noté une amélioration notable dans le déroulé du deuxième tour, l’IAS juge ce scrutin digne, sincère et crédible. Et, conséquemment, appelle tous les acteurs au respect des résultats qui seront proclamés par les instances dédiées. Demande à la classe politique d’accepter le verdict des urnes et de se soumettre à la décision de la cour constitutionnelle. Et, qu’en cas de désaccord, de recourir aux voies légales en la matière et de s’abstenir à tout acte de violence qui risquerait de précariser la situation sécuritaire au Mali, qui a besoin de paix et de la sécurité pour construire sa trajectoire vers le progrès et la prospérité partagée pour tous », a exhorté Agbeyome Kodjo.

Par ailleurs, le chef des observateurs de l’IAS a invité les acteurs du processus électoral, notamment le gouvernement, « à distribuer les cartes d’électeurs et d’afficher les listes électorales en un temps raisonnable, avant le démarrage de la campagne électorale ; de renforcer les capacités des membres chargés de l’administration électorale pour plus d’efficacité lors des prochains scrutins ; de renforcer les capacités des membres des bureaux de vote. Aux partis politiques, de poursuivre l’organisation des séminaires de sensibilisation de leurs militants sur les vertus de la paix et de la sécurité. Et, de proscrire dans leur stratégie le recours à la violence en lieu et place du dialogue et de recourir, chaque fois qu’il y a besoin, à la voie légale pour faire valoir leurs droits ».

A noter que la proclamation des résultats du scrutin du dimanche dernier, 12 août 2018, était prévue ce mercredi. Mais, elle a été reportée à demain, jeudi 16 août 2018, a-t-on appris d’une source proche du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

De Bamako, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00223) 92 57 77 96

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin