Le président sortant de la République du Mali, Ibrahima Boubacar Keita (IBK), vient d’être déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du dimanche dernier, 12 août 2018, contre le chef de file de l’opposition malienne, Soumaïla Cissé.

La déclaration a été faite par le ministre malien de l’Administration du territoire et de la décentralisation, dans la matinée de ce jeudi, 16 août, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Bamako.

Selon le ministre Mohamed Ag Erlaf, le président Ibrahim Boubacar Keïta a recueilli 67,17% des voix contre 32,83% pour l’opposant Soumaïla Cissé avec un taux de participation de 34,54%, a précisé le ministre malien de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Ibrahima Sory Diallo, notre envoyé spécial à Bamako, reviendra largement sur ces résultats.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin