Le weekend dernier, une vieille femme, âgée d’une soixantaine d’années, a été victime de brigandage suivi de viol à Sirabhourè, un village de Soïdè, dans le District de Kolissogo, relevant de la sous-préfecture de Porédaka, située à 50 kilomètres du chef-lieu de la préfecture.

Le présumé coupable de cet acte a été interpellé et conduit au commissariat central de Mamou, alors que la victime a été admise à l’hôpital régional où elle suit actuellement des soins, appris un des correspondants de Guineematin.com à Mamou.

De sources concordantes, ce viol s’est produit le dimanche dernier, 12 août 2018. La victime, en provenance du marché hebdomadaire de Porédaka pour Sirabhourè, a été suivie par un jeune homme qui l’a brigandée, puis violée, avant de prendre la poudre d’escampette.

« La vieille femme a été brigandée et violée par un jeune homme du nom de Thierno Mamadou Diallo, qui a été arrêté le même jour aux environs de 19 heures. Il a été conduit dans un premier temps au commissariat urbain de Porédaka. Et, ce mardi, 14 août 2018, il a été transféré au commissariat central de police de Mamou où il est actuellement en train d’être auditionné », a expliqué une source sécuritaire, interrogée ce mercredi par un correspondant de Guineematin.com dans la ville carrefour.

Après le viol, précise notre source, la victime « évanouie » a été admise au centre de santé de Porédaka où elle a reçu les soins primaires. Et, finalement, elle a été transférée à l’hôpital régional de Mamou où elle se trouve actuellement dans une situation critique. « Tout son corps lui fait mal. Et, elle n’arrive pas encore à bien parler », a confié notre source qui a requis l’anonymat.

A suivre !

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin