Le tribunal de première instance (TPI) de Dixinn a condamné hier jeudi, 16 août 2018, un chauffeur reconnu coupable de coups et blessures volontaires. Il a blessé un autre chauffeur à l’aide d’un couteau et la victime a porté plainte contre lui. Le prévenu a écopé de 6 mois d’emprisonnement assortis de sursis, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Thierno Ousmane Sidibé et Oumar Bah, tous les deux chauffeurs, se sont battus le 03 août 2018 à Sonfonia dans la commune de Ratoma. Dans cette bagarre, le premier a administré un coup de couteau au second. Blessé à l’épaule, Oumar Bah a porté plainte pour réclamer que justice soit rendue. Arrêté le même jour et placé sous mandat de dépôt, Thierno Ousmane Sidibé a comparu ce jeudi, 16 août 2018 devant le tribunal correctionnel de Dixinn.

A la barre, le prévenu a reconnu avoir effectivement blessé son collègue à l’aide d’un couteau. Mais il indique que c’est le plaignant qui l’a provoqué : « Oui je reconnais les faits mais c’est lui qui m’a provoqué. Il m’a trouvé assis, il m’a demandé de lui passer 1000 francs guinéens pour qu’il achète du chanvre indien, j’ai refusé. Il a insulté ma mère. Ensuite, il est venu m’étrangler. C’est ainsi que j’ai pris le couteau pour le blesser », a-t-il expliqué devant le juge Noël Kolomou.

Une version aussitôt démentie par le plaignant. Ce dernier soutient que le prévenu l’avait menacé de mort à plusieurs reprises et qu’il voulait tout simplement mettre à exécution ses menaces : « Il me menaçait de mort à tout moment avant même cette bagarre. Partout où on se rencontre il me menace de mort. Il dit que je me prends trop, mais qu’il va me tuer un jour.

C’est après ces menaces qu’il est venu me trouver assis à Sonfonia, il m’a provoqué et on s’est bagarré. Il a pris le couteau pour tenter de me tuer. Il visait mon cou, mais je me suis défendu et il m’a blessé au niveau de l’épaule. Il voulait me tuer, c’est Dieu qui a fait que je me suis défendu », a-t-il dit.

Le procureur, Mohamed Samoura, a estimé aussi que Thierno Ousmane Sidibé est effectivement coupable des faits qui lui sont reprochés et demandé au tribunal de le condamner à 6 mois d’emprisonnement. Le prévenu a écopé finalement de 6 mois d’emprisonnement assorti de sursis.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin