Un petit garçon de 14 ans a été surpris, au cours d’une cérémonie de mariage, avec une fillette de 13 ans dans une chambre à Thiéwiré, un district relevant de la commune rurale de Pilimini, à près de 50 km, au Nord-Ouest du chef-lieu de la préfecture de Koubia, dans la Région Administrative (RA) de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Ces faits qui se sont déroulés la semaine dernière continuent d’alimenter la chronique de la Région Administrative (RA) de Labé, parce que le Centre de Santé de Pilimini et le poste de gendarmerie de la sous-préfecture semblent avoir banalisé l’affaire.

Il semble que c’est le père de la fillette qui a surpris les deux mineurs dans la chambre au moment où tout le monde vivait l’ambiance de la cérémonie de mariage.

Saisi de ce cas de présumé viol de mineur par un mineur, le chef du poste de la gendarmerie de Pilimini, Commandant Diouhé Bobo Baldé a envoyé la fillette au Centre de Santé de la sous-préfecture pour des examens. Mais, les investigations n’ont pas pu être faites, parce que la fillette était indisposée au moment où elle a été présentée à l’agent de santé.

C’est dans ce contexte que le dossier a été clos avec la signature d’un document dans lequel des personnes qui n’ont ni la compétence, ni la qualité ont attesté que la fillette n’a pas été violée.

« Pour être à l’abris de tout problème, j’ai demandé aux parents de la fillette de venir faire un papier selon lequel elle a été violée ou pas. Ils sont venus écrire que leur fillette n’a pas été violée. J’ai le papier avec moi » a expliqué l’officier de la gendarmerie.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin