Un jeune homme a mortellement poignardé sa femme dans la nuit du vendredi à ce samedi, 18 août 2018 à Mankitin, un district relevant de la sous-préfecture de Kintinia dans la préfecture de Siguiri. Il s’est immédiatement enfui et reste jusque-là introuvable, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Sitan Koundouno, la victime âgée de de 25 ans et son mari Faya Koundouno, 35 ans, ont commencé à se disputer le jeudi, 16 août 2018. Leurs voisins disent avoir entendu des chaudes disputes entre les époux peu après le retour de l’homme qui est orpailleur dans la sous-préfecture de Kiniebakoura où il passe une bonne partie de la semaine avant de venir à Mankitin où habite son épouse.

La dispute qui a commencé jeudi soir s’est poursuivie dans la journée du vendredi, puis la nuit, selon toujours les voisins qui disent ne rien savoir sur ce qui les opposait. C’est dans ce contexte que Faya Koundouno a pris un couteau pour poignarder son épouse Sitan Koundouno dans le ventre avant de s’enfuir, laissant la jeune femme par terre.

« Ils étaient deux au moment des faits, c’est pourquoi il a réussi à s’enfuir.

Mais j’ai instruit les forces de l’ordre ainsi que tous les donzos (chasseurs traditionnels) de la localité, à fournir tous les efforts possibles pour le retrouver et l’arrêter afin qu’il réponde de son acte devant la justice », nous a confié le sous-préfet de Kintinia Aliou Guissé.

Jusqu’à ce samedi soir, le meurtrier présumé n’est pas encore retrouvé.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin