Le patriarche de Lola, Nougo DORE, s’est éteint hier, dimanche 26 août 2018. Il a rendu l’âme à l’hôpital régional de N’zérékoré dès suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC) causé par une hypertension artérielle, a appris Guineematin.com de son correspondant basé dans cette préfecture de la Guinée forestière.

Ce sage très respecté à Lola souffrait depuis longtemps d’une hypertension artérielle et de la maladie de Parkinson. Il a été évacué à Conakry en début février dernier et admis à l’hôpital sino-guinéen par le Président de la République, Alpha Condé. Après deux mois passés dans la capitale guinéenne, Nougo DORE est rentré à Lola en avril 2018 en bonne santé.

Il y est resté jusqu’au mardi 13 août 2018, jour auquel la maladie a fait une rechute, conduisant à son évacuation à l’hôpital régional de N’zérékoré où il était dans un état comateux. C’est là qu’il a rendu l’âme ce dimanche, 26 août 2018 à l’âge de 95 ans, devenant ainsi le 6ème Patriarche que la cité de Gatta DORE.

Feu Nougo DORE était marié à trois femmes et était père de 9 enfants. Il sera inhumé le vendredi, 31 août prochain à Lola.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin