Un hippopotame sème la peur et la panique à Banfèlèbougou, une localité relevant de la commune urbaine de Siguiri. L’animal a ravagé plusieurs champs de riz et s’en prend maintenant aux habitants de la localité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Siguiri.

Selon des habitants de Banfèlèbougou, il y a un mois qu’un hippopotame est venu se loger dans une mare situé tout près de leur village. Depuis, il a brouté plusieurs cultures de riz qui se trouvent dans les alentours et commence à s’en prendre maintenant aux habitants de la localité. Namory Magassouba, le doyen du village, vient juste d’échapper à l’animal.

« L’hippopotame a déjà mangé plus de 5 hectares de cultures de riz, maintenant il poursuit les citoyens jusque dans le village, y compris les enfants. Moi, il m’a pourchassé hier jusqu’au village. Nous sommes vraiment inquiets, nous sollicitons le soutien des autorités », nous a confié le vieil homme.

Une version confirmée par le président du district, Yamoudouba Magassouba. Il estime qu’il pourrait bien s’agir d’une personne qui s’est transformée en hippopotame : « C’est un hippopotame qui nous inquiète aujourd’hui, il est venu se cacher dernière le village il y a un mois. Il a détruit toutes nos cultures, il pourchasse les gens du village.

Ici, lorsqu’il y a une telle chose, nous disons que c’est quelqu’un qui s’est transformé en hippopotame. Nous avons envoyé 10 noix de colas chez le responsable du clan dont les membres se transforment en hippopotame pour les supplier, mais jusqu’à présent l’animal est là », a indiqué le président du district de Banfèlèbougou.

Pour l’instant, aucune décision n’est pas prise pour faire face à cet animal qui inquiète profondément les habitants de la localité de Banflèbougou.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin