Le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) a enregistré une visite éclaire ce samedi, 1er septembre 2018, du magistrat à la retraite, Doura Chérif. Présentement avocat à la Cour, Doura Chérif est venu annoncer aux militants du parti qu’il est leur allié. Une rencontre politique présidée par Ibrahima Kaba, membre de la coordination du PADES, entouré des cadres du bureau politique, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Doura Chérif est un ancien et éminent magistrat qui a marqué les esprits lors du procès des gangs de 1995. Dans son discours devant les militants, maitre Doura Chérif a donné d’utiles conseils à l’auditoire. « Dans la vie, c’est ce qui est fait et qui a de la valeur qu’on raconte. Donc, qu’on vous juge à ce que vous faites, mais pas à ce qu’on dit de vous, surtout en mal. Parce que dans ce pays, réussir est un défaut ; être compétent, c’est un défaut ; être patriote, c’est un défaut. On veut toujours des béni-oui-oui qui ramassent les ordures, des gens qui n’aiment pas regarder en haut. Je prie Dieu qu’il nous donne la force de réunir toutes les ordures de ce pays et de les jeter là où ils doivent être », a-t-il lancé.

Doura Chérif

Doura Chérif

Face aux militants, Doura Cherif a dit que le leader du PADES, Dr Ousmane Kaba est un homme sur qui on peut compter dans ce pays. Ensuite, l’avocat a dit que « dans la vie, les changements sont toujours possibles. On a vu beaucoup de choses qui parfois donnent de l’espoir, après on nous retire l’espoir. On a vu beaucoup de choses sur lesquelles nous avons pu compter, qui nous ont déçus. Mais, ce n’est pas une raison de se décourager. Il faut continuer la lutte. Il faut vivre l’espoir pour apporter les changements qu’il faut ».

En outre, Doura Chérif a laissé entendre que chaque génération a un rôle historique à jouer. « Ahmed Sékou Touré qui avait donné l’indépendance à la Guinée à jouer son rôle avec sa génération. Ensuite, le processus historique que nous avons décrit tout de suite a été mené par des hommes et des générations. Aujourd’hui, nous sommes en train de vivre aussi une partie de ce processus historique dont vous serez les agents, les vecteurs, les responsables. Donc, ne vous fiez pas à toutes les apparences. Chaque génération a un rôle historique à jouer », soutient-il.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin