Alors qu’une dizaine de jours seulement nous séparent de la date officielle de la rentrée scolaire en Guinée, certaines écoles de Conakry ne sont pas sur le point d’être à ce rendez-vous. C’est le cas du collège Boulbinet 2 dans la commune de Kaloum.

En plus du mauvais état de ses infrastructures, cette école ne dispose pas suffisamment de tables bancs, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Pour avoir une formation de qualité, il faut bien sûr avoir de bons formateurs. Mais ce n’est pas tout. Les outils de formation et l’environnement de travail comptent beaucoup aussi dans ce domaine. Et ces conditions-là, sont loin aujourd’hui d’être réunies au collège 2 Boulbinet dans la commune de Kaloum.

Les murs de l’établissement scolaire sont fortement dégradés, les portes et fenêtres sont inexistantes et les plafonds sont complètement abîmés. Les tôles sont trouées et la plupart des salles coulent en cas de pluie. Chose qui a d’ailleurs endommagé les plafonds qui restent suspendus mais qui risquent de céder si rien n’est fait pour les réparer.

En plus, l’école fait face à un véritable problème de tables bancs. Plusieurs salles sont vides. Et même les tables qui sont visibles dans certaines classes, la plupart ne sont pas dans un bon état. Ces tables sont superposées les unes sur les autres. Seront-elles réparées ou seront-elles jetées ? Nous n’avons pas eu de réponse à cette question.

Car, les responsables de l’école que nous avons trouvés sur place n’ont pas répondre à nos questions. Ils ont exigé un ordre de mission délivré par la direction communale de l’éducation (DCE). Mais quoi qu’il en soit, il faut dire que ce collège est loin aujourd’hui d’être prêt pour la rentrée scolaire. Et il n’est pas le seul dans cette situation.

Mamadou Laafa Sow Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin