Ousmane Aissata 1 Camara, directeur préfectoral de l’éducation de Kindia

A moins de trois semaines de l’ouverture officielle des classes, les préparatifs vont bon train dans les différents états major du système éducatif. C’est le cas à la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Kindia où les responsables sont à pied d’œuvre pour une rentrée effective le 03 octobre prochain, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région.

La DCE de Kindia est entrain de s’activer pour être dans les délais en ce qui concerne l’année scolaire 2018/2019. Selon Ousmane Aissata 1 Camara, directeur préfectoral de l’éducation de Kindia, tous les acteurs relevant de sa juridiction sont entrain de se battre pour que tout se passe normalement. « Pour la rentrée scolaire, il y a des points qui nous intéressent à plus d’un titre. J’ai commencé d’abord à réunir tous les DSPE (Délégués Scolaires Préfectoraux de l’Education), avec qui nous avons diagnostiqué le système à la base. Nous avons parlé de l’assainissement des concessions scolaires, de réparation des mobiliers scolaires, de curetage des toilettes pour que les enfants viennent déjà trouver les écoles assainies. En ce qui concerne la situation du personnel-enseignant, j’ai demandé aux DSPE qu’ils me fassent remonter la situation des enseignants à la base. Il faudrait que cette gestion soit rationnelle et efficiente pour nous faire éviter tout dérapage. Parce qu’à la rentrée, il faudrait que les cours démarrent normalement ».

En ce qui concerne l’état de dégradation des écoles publiques, le directeur préfectoral de l’éducation de Kindia a fait savoir qu’un travail a déjà été fait en rapport avec l’APEAE (Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole). « Au niveau de la préfecture de Kindia nous avons déjà travaillé avec l’APEAE préfectorale, parce que c’est cette association qui vient en appui aux écoles. Et, vous n’êtes pas sans savoir que l’école c’est pour la communauté. Donc, à ce niveau, nous travaillons en synergie avec cette structure des parents d’élèves pour que les écoles qui sont dans les états piteux soient dans un état attrayant pour faciliter aux enfants de bien suivre les cours. A ce jour, de Tabily à Linsan, tous les enseignants savent que la rentrée administrative au niveau des encadreurs, c’est le 20 septembre et la rentrée pédagogique, le 3 octobre 2018. Et nous, au niveau de la DPE, nous sommes déjà disposés pour tout le processus pédagogique. À l’heure où je vous parle, les emplois du temps sont disponibles dans tous les établissements, les fournitures à usage collectif sont déjà arrivées. Je veux parler des craies, des cahiers, des registres d’appel, des règles. Donc, tout est prêt pour une rentrée scolaire réussie », a-t-il expliqué.

De Kindia, Mamadouba Sylla pour Guineematin.com

Tél: 623 78 43 73

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin