La collision entre un camion et un minibus à Madina Sciérie (un quartier situé à la sortie de la ville de Mamou, sur la route de Kindia) a fait un mort et plus d’une quinzaine de blessés dont certains grièvement. L’accident s’est produit dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 15 Septembre 2018, aux environs de 3 heures, a appris un des correspondants de Guineematin.com à Mamou.

Selon nos informations, le minibus était en provenance de Kankan pour Conakry. A son bord, se trouvaient au moins 18 passagers, plus le chauffeur. Arrivé au Carrefour ‘’Mamata’’, dans le quartier Madina sciérie, à la sortie de la ville de Mamou sur la route de Kindia, il est entré en collision avec un camion qui était en direction du centre-ville de Mamou. Déjà, sur place, il y a eu un mort ; une femme qui n’a pas encore été identifiée…

« C’est le violant bruit engendré par la collision qui m’a réveillé aux environs de 3 heures du matin. Je suis immédiatement sorti de la maison pour voir ce qui se passait dehors. Quand j’ai compris que c’est un accident, j’ai réveillé toute ma famille. J’ai ensuite pris une hache et nous sommes allés secourir les victimes. Arrivé sur les lieux, j’ai tout d’abord coupé les cordes avec lesquelles les bagages étaient attachés sur le minibus. C’est ce qui nous a permis de faire sortir les passagers du véhicule. Ensuite, nous avons cherché à sauver le chauffeur et un autre jeune qui étaient tous coincés à l’intérieur du minibus. Avec la volonté de Dieu, nous avons réussi à les sortir de là », a expliqué Moussa Kanté, un citoyen qui habite tout près du lieu où l’accident s’est produit.

Extirpés de leur véhicule, les occupants du minibus ont été évacués à l’hôpital régional de Mamou où ils ont été reçus aux urgences. On ignore encore le nombre exact de blessés qui ont été reçus à l’hôpital ; mais, la police annonce déjà le bilan d’un mort et de 15 blessés graves dont le chauffeur du minibus.

« Quand nous sommes arrivés, on a trouvé 18 passagers dans le minibus, parmi lesquels il y a eu un mort, une femme qu’on n’a pas identifiée encore. Il y avait aussi 17 qui étaient blessés dont 15 grièvement. On les a fait évacuer à l’hôpital régional. Le chauffeur du minibus souffre énormément. Il a eu les deux pieds cassés », a confié à Guineematin.com le commandant Moïse Haba, officier de constat au commissariat central de police de Mamou.

Enfin, l’officier dit avoir été informé que le chauffeur du minibus était en état d’ébriété. « Les passagers qui ont témoigné ont dit que le chauffeur du minibus était ivre. Il buvait de l’alcool dans le véhicule et il roulait à vive allure. Personnellement, je n’ai pas vu les boites d’alcool dans le véhicule ; mais, le chauffeur sent bien de l’alcool », a indiqué le commandant Moïse Haba.

A suivre !

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin