Europe : périple fructueux pour le président du GOHA

Comme annoncé précédemment, le président du GOHA vient d’effectuer une tournée en Europe pour chercher à nouer des partenariats avantageux pour les opérateurs économiques guinéens et pour le pays en général. Et à l’issue de ce périple qui l’a conduit dans plusieurs pays du vieux continent, Chérif Mohamed Abdallah a fait une bonne moisson, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Du sourire aux lèvres et beaucoup d’espoirs dans la tête, c’est ainsi que Chérif Mohamed Abdallah boucle son séjour européen. Séjour qui visait à ouvrir davantage le secteur privé guinéen à ceux d’autres pays européens.

Et le président du groupe organisé des hommes d’affaires n’est pas parti pour rien, bien au contraire. Car, au cours de cette visite, il a réussi à décrocher plusieurs accords de partenariats, dont le premier lie le GOHA à l’ICC, la chambre de commerce internationale de l’Ukraine.

« J’ai pu décrocher un grand partenariat avec la chambre de commerce internationale de l’Ukraine qui devient désormais un partenaire de premier rang du GOHA.

Elle va défendre les intérêts du GOHA et de ses membres en Ukraine et partout où besoin sera, et le GOHA aussi va défendre les intérêts des opérateurs économiques ukrainiens en Guinée et partout où il y aura la nécessité », explique Chérif Mohamed Abdallah.

Selon l’opérateur économique, cet accord concerne à la fois les échanges commerciaux entre la Guinée et l’Ukraine, mais aussi le transfert de technologies vers la Guinée.

« Parce qu’à l’heure actuelle, avec l’évolution du monde, il ne s’agit plus pas pour les opérateurs économiques guinéens de continuer à ne faire que l’importation de produits pour les revendre. Il s’agit aussi d’installer des unités industrielles pour créer de l’emploi dans notre pays. Et cet accord de partenariat prend en compte cet aspect ».

Pour le président du GOHA, signer cet accord de partenariat est un grand honneur qui procure une joie immense. Car, il est convaincu que celui-ci va apporter beaucoup d’avantages à notre pays. Mais pour cela, il faut le soutien des autorités guinéennes, indique Chérif Mohamed Abdallah.

« L’appui des dirigeants guinéens est nécessaire pour la mise en œuvre de cet accord. Il faut qu’on soit soutenu par nos gouvernants qui doivent faciliter la mise en œuvre des engagements contenus dans le document parce que ça y va de l’intérêt des membres du GOHA mais ça y va aussi de l’intérêt du pays.

Parce que quand les richesses sont créées, le pays va en bénéficier, quand des unités industrielles sont installées dans notre pays, ça va créer de l’emploi pour les jeunes. Donc c’est tout le pays qui va tirer les avantages de cet accord de partenariat », a-t-il dit.

Outre ce partenariat avec l’ICC, le président du groupe organisé des hommes d’affaires a signé aussi plusieurs autres accords avec de grandes entreprises basées à Londres, en France mais aussi au Canada.

« Ces entreprises m’ont donné mandat de les représenter et défendre leurs intérêts en Guinée et dans tout le continent africain. Donc c’est un honneur pour les opérateurs économiques guinéens, c’est un honneur pour notre pays », estime Chérif Abdallah.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628124362

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS