Un jeune homme a été retrouvé mort dans la cour d’une école primaire de Kankan ce jeudi, 20 septembre 2018. Le défunt qui serait décédé d’une mort naturelle, a été inhumé sans même être identifié, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Mamady Bamba, le nouveau directeur de l’école primaire Heremakonon 2, dans la commune urbaine de Kankan, a fait une découverte plutôt désagréable dans la matinée de ce jeudi, 20 septembre 2018, jour de la rentrée administrative dans les écoles. Venu très tôt à son lieu de service, le responsable éducatif a trouvé un corps sans vie d’un jeune homme dans la cour de l’établissement scolaire. Il a aussitôt contacté le chef de quartier, Elhadj Fadama Condé.

« Aux environs de 6h20min, j’ai été appelé par M. Mamady Bamba dans le secteur 4, qui m’a dit de venir vite parce qu’il y a un corps dans l’enceinte de l’école primaire Heremakonon 2. Immédiatement, je me suis rendu sur les lieux et j’ai trouvé qu’il y a effectivement un corps sans vie. C’est un homme âgé à peu près de 35 ans, d’une taille moyenne, et un peu de teint clair.

Donc directement on n’a essayé d’informer les autorités, notamment la commune, la gendarmerie, la Croix Rouge. L’hôpital a fait l’autopsie qui a conclu que c’est une mort naturelle. Et après la désinfection, la Croix Rouge a mis le corps dans un sac mortier pour l’enterrement sécurisé », explique le chef de quartier.

L’autorité locale ajoute que le corps a été inhumé au cimetière Kôkoudounin situé dans ce même quartier, sans même avoir été identifié. « Le défunt n’avait aucune pièce sur lui et il ne semblait pas être un homme normal, il ne portait pas de chaussures et ses habits étaient déchirés », a dit Elhadj Fadama Condé.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin