Le corps sans vie d’un jeune homme de 27 ans a été découvert dans une mine d’or abandonnée, hier, jeudi 20 septembre 2018, à Ködiarani, un district relevant de la sous préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Porté disparu depuis trois jours, Laye Diabaté a été retrouvé mort au fond d’un trou, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon nos sources d’information, Laye Diabaté, âgé de 27 ans, était un célibataire sans enfant, originaire de Kankan. Il a quitté la famille le dimanche dernier à Könköma, un district de la sous-préfecture de Franwalia, pour aller travailler dans une mine d’or à Ködiarani. Depuis ce jour, la famille est restée sans nouvelles du jeune homme.

Ainsi, des recherches ont été engagées et la Croix Rouge de Doko a fini par retrouver le corps. Selon Djanko Dansoko, agent de la Croix-Rouge à Doko, « depuis le dimanche passé, on a été informé de la disparition d’un jeune et nous avons lancé une recherche. Ce dimanche même, sa moto a été retrouvée garée en brousse. Le lendemain, nous avons continué les recherches et ses matériels de travail ont été aussi retrouvés. C’est ce qui nous a amenés à pousser la recherche dans les trous et, heureusement, son corps a été retrouvé, hier jeudi aux environs de 13 heures ».

La victime a été inhumée hier jeudi à Ködiarani.

De Siguiri, Bérété Lanceï Condé pour Guinéematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin