Mamady 3 Kaba

Il y a un peu plus d’une semaine, le comité technique d’audit du fichier électoral a livré le rapport provisoire de ses travaux. Dans une déclaration rendue publique ce lundi, 24 septembre 2018, le président dudit comité s’est félicité de l’atmosphère qui a entouré les travaux avec une mention spéciale pour le Comité de suivi de l’accord politique, la CENI et tous les acteurs du processus électoral, a appris un reporter de Guineematin.com sur place.

L’audit du fichier électoral fait partie de l’une des conclusions de l’accord politique inter-guinéen du 12 octobre 2016. Pour la mise en œuvre de cet accord, un Comité Technique d’Audit du Fichier Électoral a été institué par la Commission Nationale Électorale Indépendante (CENI). Et, ce comité est composé de dix membres : un de la Société Civile (assumant la Présidence), un du ministère de l’Administration du Territoire, deux de la CENI, un expert national par groupe parlementaire, un du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) ou son suppléant, un de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) ou son suppléant et un de l’Union Européenne ou son suppléant.

Dans sa déclaration, Mamady 3 Kaba, président du comité, a expliqué que « sans interférence dans les travaux des Experts internationaux, le Comité Technique se retrouvait régulièrement avec les Experts Internationaux pour des restitutions sur l’état d’avancement des travaux d’audit. Ainsi, huit (8) réunions avec Procès Verbal ont été tenues. Les réunions de restitution étaient le moment pour les experts nationaux des groupes parlementaires de soulever des questions d’éclaircissement, des observations et des griefs sur l’état d’avancement des travaux d’audit. Dans une transparence et une indépendance absolue, toutes les communications entre les experts internationaux, la CENI et les experts des trois groupes parlementaires, passaient par le Comité Technique d’Audit ».

Par ailleurs, Mamady 3 Kaba a fait savoir qu’à la date du jeudi 06 septembre 2018, « l’équipe d’experts internationaux a produit le Rapport provisoire synthèse. Ensuite, le samedi 15 septembre 2018, elle a livré le rapport provisoire. Conformément au point 4 de la feuille de route des experts internationaux, les deux rapports ont été partagés simultanément au président du comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre 2016, au président de la CENI et aux membres du comité technique d’audit. ».

En outre, le président comité technique a dit qu’après les observations sur le rapport provisoire, « le rapport final ou définitif de l’audit complet du fichier électoral est attendu dans la première semaine du mois d’octobre 2018 ».

Pour finir, Mamady 3 Kaba a laissé entendre que « le Comité technique, institué pour un mandat de 25 jours, réaffirme et rassure les acteurs que les travaux d’audit du fichier électoral n’ont connu aucun incident de nature à entacher la transparence et la crédibilité du processus d’audit ».

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin