Comme partout en Guinée, l’indignation est grande ces derniers jours à Lola où de nombreux enseignants et même des responsables éducatifs n’ont pas reçu leur salaire du mois de septembre.

Face à cette situation qui préoccupe les enseignants, le responsable du SLECG dans cette préfecture a rencontré les autorités de l’IRE de N’zérékoré. Au sortir de cette rencontre, Bèlè Loua se montre rassuré et appelle à la retenue.

Alors que les responsables du bureau national du SLECG évoquaient la question avec les autorités de Conakry, le premier représentant du syndicat dirigé par Aboubacar Soumah à Lola s’est bougé aussi au niveau local. Bèlè Loua et ses homologues de la région de N’zérékoré ont rencontré les autorités de l’Inspection Régionale de l’Education. Et l’IRE les a rassurés que tous les enseignants vont rapidement rentrer en possession de leur salaire.

« Il a été constaté par le SLECG que certains enseignants n’ont pas reçu le salaire du mois de septembre 2018 dans les différentes Banques. Vu ce désagrément, le SELCG a rencontré les autorités compétentes pour
avoir une explication claire et précise sur cet état de fait. Les
autorités compétentes nous ont rassurés que toutes les dispositions
sont prises pour que les enseignants concernés rentrent en possession
de leur salaire dans le plus bref délai », a indiqué le syndicaliste.

Suite à cette assurance des autorités, le leader du SLECG à Lola a appelé donc les enseignants au calme et à la retenue. Les enseignants qui prennent leur mal en patience en espérant pouvoir avoir leur salaire dès le début de la semaine prochaine.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin