L’association « Tous pour l’Avenir de Dalaba » (TAD) a lancé hier lundi, 1er octobre 2018, une vaste campagne de reboisement dans la sous-préfecture de Kankalabé, à Dalaba. La cérémonie de lancement officiel de cette activité a été présidée par le Préfet de Dalaba, en compagnie d’autres autorités locales. 5000 plants seront plantés à l’occasion de cette campagne, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

C’est la forêt communautaire de Fello Basso situé à 3 km de la sous-préfecture de Kankalabé qui a été choisie pour le lancement de cette campagne de reboisement. L’association « Tous pour l’Avenir de Dalaba » (TAD) a mobilisé 5000 plants qu’elle compte planter dans cette sous-préfecture situé à 83 km de la ville de Dalaba. Selon le président de l’association, Elhadj Bachir, cette activité s’inscrit dans un projet de reboisement qui s’étend sur plusieurs années et qui vise à protéger l’Environnement dans la préfecture de Dalaba.

« Je me sens fier avec mes associés et les membres de cette association TAD regroupés ici aujourd’hui. Nous sommes sur un projet qui nous tient à cœur, un projet de reboisement d’un million de plants dans la préfecture de Dalaba d’ici 2022. Aujourd’hui nous nous réjouissons de mettre à terre les premiers plants de cette campagne, c’est-à-dire 5000 plants pour cette année 2018 », a-t-il déclaré, se félicitant de l’engouement suscité par cette campagne au sein de la population locale.

Le président de la TAD souhaite maintenant que les citoyens s’engagent à entretenir les arbres plantés pour qu’ils puissent les servir dans le futur. « Pour le moment, nous n’avons pas de répondants pour nous dire comment est-ce qu’ils vont entretenir ces plants, mais nous leur demandons de prendre ça au sérieux. Ces arbres ne s’appellent pas TAD ni Bachir ou Ibrahima, c’est des arbres qui nous aident à vivre.

Parce que nous avons compris que c’est les arbres qui constituent les facteurs qui attirent les pluies chez nous, et c’est les arbres aussi qui nous donnent un bon climat .Donc, j’invite toute la population de Dalaba à veiller et à encadrer ces arbres pour qu’ils puissent grandir et nous servir demain. Parce qu’aujourd’hui, notre environnement à Dalaba est menacé, les plants sont saccagés. Donc, j’invite toute la population de Dalaba à entretenir ces plants », a lancé Elhadj Bachir.

Le préfet de Dalaba, Alpha Boubacar Kaala Bah, le sous-préfet de Kankalabé, Fama Sanoh, et les autorités locales présentes à cette cérémonie, ont tous salué cette initiative de la TAD et encouragé la population à veiller à l’entretien des arbres plantés.

A noter que la préfecture de Dalaba, connue pour avoir un bon climat, est touchée actuellement par la déforestation qui menace sérieusement son Environnement. C’est pourquoi, l’association « Tous pour l’Avenir de Dalaba » a initié ce projet de reboisement qui s’étend jusqu’en 2022. La structure qui a vu le jour le 30 juin 2013 est composée aujourd’hui de 223 membres dont 71 femmes.

De Dalaba, Hammady Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin