Trois journalistes de la radio privée Nostalgie, visés par une plainte pour diffamation et complicité d’injures, ont été confrontés ce mardi, 4 octobre 2018, avec la plaignante, sœur Marie Louise. Ils ont été entendus sur Procès Verbal par les agents de la Direction Nationale de la Police Judiciaire, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les trois journalistes concernés par cette plainte sont : Ibrahima Sory Lincoln Soumah, Sidi Diallo, et Thierno Mâdiou Bah, tous animateurs de l’émission de grande écoute, Africa 2015.

A la DPJ, la confrontation entre les deux camps a duré trois bonnes heures. Mais, que reproche-t-on aux trois journalistes de la première radio privée de Guinée ?

Selon nos informations, la sœur Marie Louise, première responsable de l’école Saint Joseph de Cluny, sise à Kaloum, a porté plainte contre nos trois confrères pour diffamation et complicité d’injures.

Cette plainte fait suite à une émission, diffusée récemment sur les ondes de la radio Nostalgie, au cours de laquelle un enseignant de l’école Saint Joseph de Cluny était invité. L’enseignant en question, au cours de l’émission, a dénoncé le « licenciement arbitraire de 13 enseignants », selon lui. En même temps, l’invité de l’émission a parlé d’un cas de viol sur une lycéenne et qui aurait été commis dans l’enceinte de l’école par le directeur des études.

Les nombreuses tentatives des journalistes d’entrer en contact avec la direction de l’école Saint Joseph de Cluny, pour recouper les informations, se révéleront infructueuses, a-t-on appris.

C’est face à cette sortie de l’enseignant que nos confrères ont reçu une convocation à la DPJ pour répondre des faits de diffamation et complicité d’injures.

D’après nos sources, au cours de l’audition de ce mardi, la plaignante a confirmé devant les agents de la police judiciaire et les avocats des journalistes, toutes les tentatives de nos confrères de donner la parole à l’école Saint Joseph de Cluny pour son droit de réponse.

La prochaine audition est fixée au mardi, 09 octobre 2018. Cette audition intervient au moment où se tient, au tribunal correctionnel de Dixinn, le procès pour diffamation d’une autre journaliste, en l’occurrence Moussa Yéro Bah, une des animatrices de l’émission les Grandes Gueules de la radio Espace FM.

Affaire à suivre !

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin