Labé : ivre, un chauffeur perd le contrôle de son véhicule et fait des dégâts matériels importants

Un accident de la circulation routière s’est produit dans la nuit de vendredi à ce samedi, 06 octobre 2018, aux environs de minuit à Pounthioun, un quartier de la commune urbaine où un chauffeur en état d’ébriété a perdu le contrôle de sa Land Cruiser de transport en commun, faisant ainsi des dégâts matériels importants sur un camion remorque stationné sur la chaussée et deux kiosques métalliques, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Un des riverains du lieu de l’accident, Alpha Oumar Pounthioun DIALLO, a déclaré devant la camera de Guineematin.com que sa famille a été réveillée la violence du choc et tous les observateurs qui sont venus aux nouvelles après ont conclu que c’est grâce aux kiosques métalliques détruites que sont bâtiment n’a pas été touché.

Les agents du commissariat spécial de la sécurité routière déployé sur le terrain pour le constat ont découvert une bouteille de Wisky à plus de la moitié vide avec le jeune chauffeur qui rentrait d’une buvette située à Ndiôlou, dans la commune urbaine de Labé.

« Ce jeune Mamadou Bhoye Sylla faisant le transport interurbains n’a pas son permis de conduire » a ajouté le colonel Tidjane Sanoh, commissaire spéciale de la sécurité routière de Labé.

Insistant sur la gravité de cette infraction, l’officier de police a rappelé qu’il y a un service compétent chargé de délivrer les permis de conduire pour toutes les catégories. Il prévient alors que l’assurance ne va prendre en charge les dégâts causés par ce chauffeur qui a consommé abusivement l’alcool avant de se mettre au volant, en violation flagrante du code de la route.

Interrogé alors qu’il détenait encore sa bouteille de Wisky et apparemment non conscient de la gravité de sa situation, le chauffeur mis en cause a déclaré se mettre à la disposition de l’autorité pour un règlement à l’amiable.

« Je suis à votre écoute. Nous allons négocier pour essayer de régler cette affaire entre nous » a-t-il lancé devant la camera de Guineematin.com alors que son visage ne laissait apparaître aucune inquiétude.
Pas du tout surprenant quand on sait qu’il est rare de voir sur le box des accusés du Tribunal de Première Instance de Labé, un présumé auteur d’un accident de la circulation. Presque tous les cas portés à la connaissance de la sécurité sont généralement réglés aux niveaux des postes de police ou de gendarmerie.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS