Les Facultés des Lettres et Sciences Humaines vont s’éteindre dans les universités de N’zérékoré et de Labé. Les bacheliers, récemment orientés là, ont été réorientés dans les universités de Kankan, Kindia et Sonfonia (Conakry). Une mesure consécutive aux réformes engagées dans le système éducatif guinéen par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’zérékoré.

Ouverte en 2016 à l’Université de N’zérékoré, la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, avec 6 départements dont 3 fonctionnels (Langue et lettres, Sociologie et Géographie), va devoir fermé, tout comme à Labé.

Dr Ousmane Wora Diallo

Selon le recteur de l’université de N’zérékoré, Dr Ousmane Wora Diallo, « le département de l’enseignement supérieur est entrain de faire des réformes profondes au niveau de l’enseignement supérieur. Cette année, le ministère a décidé de ne pas orienter les étudiants dans la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Mais, au moment des orientations dans la plate forme GUPOL, ils ont ouvert pour le département de Langues, particulièrement pour le programme d’Anglais, c’est ainsi que 50 étudiants ont été orientés à l’université de N’zérékoré et 50 aussi à Labé, parce qu’ont est dans les mêmes conditions. Mais, à l’analyse de la situation, compte-tenu de la dispersion de certains enseignants à Sonfonia, à Kindia, à Labé et à Nzérékoré, ils ont analysé et trouvé que nous sommes en manque d’enseignants ; et que, diversifier les choses comme ça ne donnait pas la force à l’enseignement supérieur. Il fallait essayer de regrouper certaines facultés et certains départements dans certaines universités un peu spécialisées, pour permettre à avoir un enseignement de qualité à tous les niveaux. C’est dans ce cadre qu’ils ont décidé de fermer complètement Labé et N’zérékoré pour la Faculté des Lettres et Sciences Humaines et de maintenir les nouveaux étudiants à Kankan, Kindia et Sonfonia ».

Quant aux anciens étudiants en Licence 2 et 3, le recteur promet de les accompagner et annonce l’arrivée très prochaine d’une mission d’enseignement. « Les étudiants que nous avons ici en 2ème et 3ème , nous allons continuer avec les missions d’enseignement puisque nous n’avons pas suffisamment de personnel pour que ces étudiants ne soient pas dérangés dans leur cursus pédagogique. Donc, les missions viendront de Sonfonia, Kindia et Kankan pour encadrer les deux promotions qui sont là, dont l’une va finir cette année et l’autre en 2020. Et comme ça, la faculté va s’éteindre pour le moment », a précisé Dr Ousmane Wora Diallo.

Il est à rappeler que l’Université de N’zérékoré, autre fois centre universitaire, créée en 2001 et affiliée à l’Université de Kankan, a été érigée en université en 2017 par un décret du chef de l’État.

Depuis N’zérékoré, Foromo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin