Exécutifs communaux : l’UFR dénonce « le RPG Arc-en-ciel qui n’a pas appliqué notre accord »

La manière dont se déroule l’installation des conseils communaux passe mal à l’Union des Forces Républicaines. Le parti dirigé par Sidya Touré, Haut Représentant du chef de l’Etat, a dénoncé le non respect par le RPG Arc-en-ciel du contenu de l’accord qui lie les deux formations politiques. C’était à l’occasion de son assemblée générale hebdomadaire, tenue ce samedi 13 octobre 2018, à son siège à Matam, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La rencontre a été présidée par l’honorable Ibrahima Bangoura, en présence de plusieurs de militants et cadres du parti. Pour ce qui est de l’installation des conseils communaux, le député est revenu sur les difficultés rencontrées par l’UFR dans les préfectures de Boffa et de Kindia. Selon Ibrahima Bangoura, ces difficultés résultent d’une violation de l’accord signé entre sa formation politique et le RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir.

« Vous savez que l’installation des exécutifs communaux a commencé à chuchoter. Ça a commencé dans Boffa et ça continue. Nous avons rencontré effectivement beaucoup de difficultés dans l’installation des exécutifs communaux. À Boffa par exemple, lorsque ça a commencé, c’est à Mankountan que nous avons été surpris. Alors que le chronogramme indiquait que les installations des exécutifs allaient intervenir le 15 et que le 16 on allait faire la passation. Puis, nous avons été surpris le samedi matin, le 6 octobre, d’apprendre qu’il y avait une délégation qui était venue pour installer l’exécutif communal de Mankountan. Et, cela ne semblait pas se passer dans les règles qui ont été prédéfinies entre le RPG et l’UFR dans l’accord que nous avons signé le 13 août. Donc, ceci étant, les populations se sont opposées à ce que l’accord soit contredit. Et d’ailleurs, c’est la soirée que l’installation a eu lieu. Après Boffa, nous avons connu un scénario pareil. Malgré les préparations de l’UFR à Samaya (Kindia, ndlr), cela a été très difficile pour l’exécutif Communal. Ce que nous dénonçons, c’est qu’il y a eu un accord entre le RPG et l’UFR mais qui n’a pas été correctement appliqué », a dit le vice-président e l’UFR.

Le rapport d’audit du fichier électoral aura été également évoqué au cours de cette rencontre politique. Les responsables de l’UFR ont dénoncé le contenu dudit rapport. « Le rapport révèle des faits très graves. C’est que, nous avons aujourd’hui 1 million 300 mille personnes qui sont ce qu’on ne sait pas. Donc d’où viennent tous ces électeurs là ? Un million 300 mille personnes ? Donc, ça permet à quelqu’un de gagner les élections, c’est-à-dire celui qui détient le fichier. C’est pourquoi depuis 2010, nous voyons des scores bizarres affectés à certains partis politiques, dont le nôtre. Donc, c’est à cause de ces 1 million 300 mille personnes qu’ils se promènent », lance l’honorable Ibrahima Bangoura.

Devant cet état de fait, la position de l’UFR est sans équivoque. « Nous demandons à ce qu’il y ait recomposition de la CENI. Et deuxièmement, à ce qu’il y ait un recensement biométrique intégral. Donc, les deux sont indispensables. Ce n’est pas un recensement partiel, c’est un recensement biométrique intégral qu’il faudra faire pour que nous sortions du guêpier. Parce que là, quelqu’un qui détient le fichier, qui a la captation des éléments de ce fichier, peut faire ce qu’il veut. Nous demandons à ce que la nouvelle CENI qui vient d’être recomposée soit mise en place », a-t-il dit.

L’autre point qui a retenu l’attention des responsables du parti est celui de la crise au sein du système éducatif guinéen. Pour l’UFR, « dans un pays, c’est l’éducation qui représente tout. L’éducation est incontournable dans le développement d’un pays. Si vous voulez vraiment saboter un pays, ne prenez pas des bazookas, sabotez l’éducation. Et, ce qui se passe aujourd’hui, ressemble un peu à ça. Donc, si nous voulons que le pays se développe, que les gens s’épanouissent, il faut prendre soin des enseignants ».

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS