Koloma marché : les jeunes repoussés à l’intérieur du quartier

La situation est toujours tendue à Koloma marché ce mardi à l’occasion de la journée ville morte appelée par l’opposition républicaine. Après avoir réussi à faire partir les forces de l’ordre, les jeunes sont désormais cloués à l’intérieur du quartier, rapporte le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Les gendarmes, à fort renfort de gaz lacrymogène et de tirs de sommations, occupent désormais la route Le Prince au niveau de Koloma marché. Au terme d’un face à face tendu, saupoudré d’échanges verbaux inamicaux, les jeunes manifestants battent en retraite sous la détermination des agents.

Quelques rares motards s’aventurent sur les lieux, à la recherche d’un hypothétique client. Par contre, il n’y a pas l’ombre d’un véhicule entre Cosa-Bambeto.

Cette journée ville morte de l’opposition républicaine est une manière de protester contre la façon dont se fait l’installation des exécutifs communaux.

Alpha Mamadou Diallo depuis Koloma marché pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS