Les principaux opposants au régime Alpha Condé étaient en conclave ce mercredi, 17 octobre 2018, au QG de l’UFDG depuis 11 heures. Et d’importantes décisions viennent d’être annoncées.

Tout d’abord, l’opposition républicaine a décidé de reporter sa marche du jeudi pour l’organiser le mardi 23 octobre sur le même itinéraire (Tannerie-Esplanade du stade du 28 septembre, sur l’autoroute Fidèle Castro). La raison invoquée par Cellou Dalein Diallo, qui a porté la parole de l’opposition républicaine, c’est la nécessité d’organiser un cortège funèbre pour le jeune qui a été tué par balle hier, à l’occasion de la deuxième journée ville morte, à Koloma-marché, dans la commune de Ratoma.

Ainsi, le vendredi prochain, ce cortège partira de la morgue de l’hôpital national Ignace Deen à la mosquée de Bambéto, avant l’inhumation prévue après la prière de 14 heures au carré des martyrs du régime Alpha Condé, au cimetière de Bambéto.

Concernant justement l’assassinat du jeune Ibrahima Bah, les opposants ont rappelé que tous les citoyens présents ont témoigné que le tir mortel a été l’oeuvre d’un des agents de la BAC 4 et que son identification pouvait d’ailleurs être très facile si le pouvoir avait la moindre volonté de rendre justice.

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin