Tidjane Diallo vient de succomber : une 2ème victime des tirs balles réelles à Conakry !

C’est la deuxième victime des tirs à balles réelles lors de la deuxième journée ville morte à Conakry ! Selon des informations confiées au téléphone de Guineematin.com, Mamadou Tidjane Diallo, âgé de 25 ans, aurait reçu une balle au ventre hier, mardi 16 octobre 2018, à Bomboli, dans la commune de Ratoma.

A en croire une source proche de sa famille, ce jeune marchant se rendait chez sa tante, madame Kiadiata Benté, quand il a été la cible d’un tir à belle réelle. Conduit d’urgence pour des soins à l’hôpital national Ignace Deen, Mamadou Tidjane Diallo a rendu l’âme dans l’après-midi de ce mercredi. Paix à son âme, amine !

A rappeler que l’opposition républicaine a déjà reporté sa marche de demain, jeudi, pour organiser les obsèques de la première victime, Ibrahima Bah, le vendredi prochain. Jusqu’à présent, le pouvoir feint de ne pas être concerné par les mouvements de protestation de l’opposition qui réclame le respect de l’accord du 08 août dernier.

A suivre !

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS