Taouyah (Ratoma) : Un incendie fait 3 morts dont une vieille de 75 ans

Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, jeudi 18 octobre 2018, un incendie d’origine électrique s’est produit dans le quartier Taouyah, précisément dans le secteur Balabou, dans la commune de Ratoma. Le bilan fait état de 3 morts dont une vielle femme de 75 ans et une personne blessée dont l’état serait critique, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Madame Sonola Goïpogui, âgée d’environ 75 ans, originaire de la sous préfecture de Balizia, dans la préfecture de Mancenta, en Guinée Forestière, Elizabeth Guilavogui, couturière, 20 ans, et madame Aïssata, appelée «Tantie Aïcha », originaire de Dabola et qui est fraîchement revenue de Londres (Anglettere) ont toutes les 3 péri suite au drame. Une autre victime dont l’identité n’a pas été révélée aux journalistes serait dans un état critique.

Mme Ivette Tolno

Sous le choc, madame Ivette Tolno, membre de la famille des victimes, a expliqué que c’est dans la nuit d’hier mercredi, aux environs de minuit qu’il y a eu une coupure du courant. « Dès que le courant est revenu, il y a eu un court-circuit au moment où tout le monde était couché. Le salon a pris feu et il y a eu beaucoup de fumée. Un voisin est sorti pour interpeller les autres qui sont venus au secours. Ils ont défoncé la porte et ont trouvé la fille, Elizabeth, au bas de la porte. Certainement, elle avait essayé d’ouvrir la porte sans réussir. Ils ont fait sortir celle-ci plus les 3 autres. L’une d’entre elles a été envoyée au CHU Donka, la seconde dans une clinique à Nongo et les deux autres dont la vieille Sonola Goïpogui et Aïssata au CMC de Ratoma. Malheureusement, ces deux dernières ont rendu l’âme tard la nuit. Et, ce matin, la fille, Elizabeth Guilavogui a aussi succombé », témoigne madame Tolno, les larmes aux jeux.

Thierno Souleymane Bah

Egalement rencontré sur place, le chef adjoint du quartier de Taouyah, Thierno Souleymane Bah, dit n’avoir été informé que ce matin à 7 heures. « Quand on m’a appelé, je suis directement venu voir ce qui s’est passé. Et, effectivement, il y a eu un incendie qui a fait deux morts la nuit et un autre ce matin. La nuit, c’est l’un des conseillers communaux de Ratoma qui a envoyé les corps à l’hôpital. L’incendie s’est déclaré tard la nuit, au moment où il menaçait de pleuvoir. Il y a eu une coupure de courant et dès que c’est revenu, la tension était trop forte et leur climatiseur et le disjoncteur ont pris feu. Malheureusement, il n’y avait que des femmes à l’intérieur de la maison », a déploré Thierno Souleymane Bah.

A noter que c’est une maison de deux chambres, un salon, un magasin et une toilette qui a été complètement consumée par les flammes. Et, au moment où nous quittions les lieux, les responsables de la société EDG n’avaient pas pu encore déterminer les causes réelles de cet incendie.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS