« Sous la bénédiction d’Alpha, les attaques de ma maison à Dixinn se préparent avec comme artisan, acteur Aboubacar Soumah. Mais, c’est avec la bénédiction d’Alpha ; soi-disant qu’on a réuni des jeunes de l’axe pour agresser les citoyens de Dixinn…», ce sont entre autres les propos tenus par Cellou Dalein Diallo à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti tenue ce samedi 20 octobre 2018 à son siège à la Minière, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

C’est un Cellou Dalein Diallo très en colère qui est apparu ce samedi devant ses partisans réunis au siège de l’UFDG. En colère d’abord suite au non-respect de l’accord politique du 08 août qui donnait la mairie de Kindia à son parti. Le chef de file de l’opposition guinéenne accuse le président Alpha Condé d’être l’instigateur de ce qui est arrivé à Kindia, à travers une manipulation de certains sages. « A Kindia, on est en train d’induire les citoyens en erreur. C’est Alpha Condé qui est à l’origine de tout ce qui arrive. C’est lui qui a manipulé Elhadj Mamoudou Camara, c’est lui qui a manipulé Elhadj Sékhouna Soumah pour qu’ils tiennent des discours dévastateurs que vous avez entendus », estime l’opposant.

S’agissant des violences enregistrées lundi et mardi à Kindia et qui ont fait de nombreux blessés ainsi que d’importants dégâts matériels, Cellou Dalein Diallo indique qu’elles ont été montées de toutes pièces pour freiner l’ascension de l’UFDG dans la région de la Basse Guinée. « Face à la percée de notre parti en Basse Guinée, il (Alpha Condé : ndlr) a dit qu’il faut arrêter cette performance. Le moyen, c’est de transformer ce conflit politique entre le RPG qui vole nos suffrages et nous qui revendiquons la victoire, en conflit ethnique entre peulhs et soussous. C’est Alpha Condé et personne d’autre.

Il a suscité les violences qu’on a enregistré à Kindia et ailleurs. C’est lui qui a commandité l’attaque de la maison de ma belle-famille parce qu’il pense qu’il va casser mon moral et celui de mon épouse ; mais, il s’est trompé, nous allons continuer le combat », prévient-il, rappelant de passage qu’en 2009, sous l’ère de la junte militaire dirigée par le capitaine Moussa Dadis Camara, son domicile à Dixinn avait subi une situation pareille; mais, que ça ne lui avait pas fait fléchir.

« Ce pays est le nôtre. Ils ont pillé systématiquement la maison de ma belle-famille à Kindia avec la bénédiction de monsieur Alpha Condé ; mais, ce n’est rien. Des gens ont perdu leurs maisons parce qu’ils étaient des militants ou sympathisants de l’UFDG. J’exprime ma solidarité aux filles et aux fils de tout bord à Kindia qui ont été éprouvés et dont les biens ont été détruits. Ça ne ressemble pas à Kindia. Sans Alpha Condé, Kindia est une ville paisible et hospitalière où tous les Guinéens qui y vivent se sentent comme chez eux », insiste l’opposant.

D’ailleurs, le président de l’UFDG annonce que d’autres attaques sont en train d’être planifiées par le canal de son ancien collaborateur, Aboubacar Soumah, notamment contre son domicile à Dixinn. « Sous la bénédiction d’Alpha Condé, les attaques de ma maison à Dixinn se préparent avec comme artisan, acteur, Aboubacar Soumah ; mais, c’est avec la bénédiction d’Alpha ; soi-disant qu’on a réuni des jeunes de l’axe pour agresser les citoyens de Dixinn. Ça ne nous ébranlera pas », a conclu Cellou Dalein Diallo qui appelle à une forte mobilisation de ses partisans pour la marche pacifique du mardi prochain.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin