Exécutifs communaux à Kankan : plusieurs blessés et des dégâts matériels à Sabadou Baranama

L’installation des exécutifs communaux se poursuit en Guinée avec des scènes de violence constatées à plusieurs endroits. La sous préfecture Sabadou Baranama, située à 75 kilomètres de la commune urbaine de Kankan, a été le théâtre de violents affrontements ce samedi, 20 octobre 2018, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

L’installation des conseils communaux a été à l’origine d’une véritable bataille rangée dans la localité de Sabadou Baranama. La cérémonie a tourné au vinaigre entre les militants du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir en Guinée, qui se disputent la tête de la mairie de cette commune rurale.

Selon nos informations, le siège de la mairie aurait été incendié et le bilan provisoire fait état de plusieurs blessés, suite aux jets de pierres que se sont livrés les militants du RPG.

Ces violences ont conduit les missionnaires du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) et les autorités locales à s’enfuir pour éviter le pire.

Joint au téléphone, le sous-préfet de Sabadou Baranama, Tamassé Cissé, a confirmé ces informations. Il n’a tout de même pas donné plus de détails. Selon lui, un calme précaire règne cet après-midi à Sabadou Baranama.

A suivre !

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com

Tél : 627 24 13 24

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS