Construite pendant la période coloniale, dit-on, la morgue de l’hôpital régional de Labé est confrontée à des difficultés de fonctionnement liées notamment à sa vétusté et au manque d’équipement, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Selon le médecin légiste de la Région Administrative (RA) de Labé, Dr Amadou Mouctar DIALLO, la morgue de l’hôpital régional a une capacité d’accueil de 4 places dont deux dans la chambre froide qui ne fonctionne pas actuellement.

Cette vétusté de la chambre froide fait qu’on ne peut pas conserver des corps humains pour une longue durée. C’est la méthode chimique de conservation qui est en vogue à la morgue de l’hôpital régional de Labé.

Autant dire que même pour les besoins d’une procédure judiciaire on ne peut pas conserver le corps sans vie d’une personne victime d’assassinat ou de meurtre jusqu’à la fin des enquêtes à la barre, en audience publique.

Pourtant, une morgue est d’une importance capitale pour les usagers de l’hôpital et pour la médecine légale. C’est l’endroit indiqué pour les examens médicaux légaux très approfondies, visant à savoir si l’intéressé est effectivement décédé, s’il s’agit d’une mort naturelle, criminelle ou si elle découle d’une faute professionnel du médecin traitant. Sans oublier la date et l’heure approximative du décès constaté.

Toutes les dispositions méritent donc d’être prises par les autorités compétentes et les personnes de bonne volonté pour humaniser la morgue de l’hôpital régional de Labé. Il est question de rénover et étendre les locaux pour une grande capacité d’accueil, de traitement et de conservation.

Pour atteindre cet objectif, le médecin légiste de Labé, Dr Amadou Mouctar DIALLO interpelle les autorités et les personnes de bonne volonté. Surtout, rappelle-t-il, tout le monde est intéressé en ce sens que chacun et tous s’attendent, un jour ou l’autre, à passer par-là.

En attendant, il est à déplorer que 60 ans après la proclamation de la République de Guinée, aucune initiative visant à rénover et agrandir cette morgue de l’hôpital régional de Labé.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin