Violences politiques à Kindia : décès d’un des blessés à Conakry

Monsieur Amadou Sow, âgé de 45 ans et originaire de Niagara (dans la préfecture de Mamou) aurait été blessé par un jet de pierre dans la ville de Kindia, lors des violences consécutives à l’élection contestée du nouveau maire de Kindia, Elhadj Mamadouba Bangoura, le lundi passé, 15 octobre 2018.

Malheureusement, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, dimanche 21 octobre, monsieur Sow a rendu l’âme à l’hôpital Jean Paul II de Taouyah, dans la commune de Ratoma. A en croire une source proche de l’UFDG, à la demande de la famille de cette autre victime politique, c’est le parti de Cellou Dalein Diallo qui avait pris en charge l’hospitalisation de monsieur Amadou Sow, marié et père de 8 enfants.

Guineematin.com apprend que le corps de ce défunt pourrait être rapatrié à Kindia. Paix à son âme, amine !

Ibrahima Sory Diallo est à l’hôpital Jean Paul II pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS