Le cortège de Cellou Dalein pris pour cible par les forces de l’ordre à la Belle Vue

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, la marche de l’opposition républicaine a été étouffée ce mardi, 23 octobre 2018 au niveau du rond point de la Bellevue par les forces de l’ordre. Le véhicule de Cellou Dalein Diallo a été endommagé. Selon certains membres de l’opposition républicaine, il s’agit tout simplement d’une tentative d’assassinat du chef de file de l’opposition.

Ahmed Kourouma, vice-président du parti GRUP (Génération pour la Réconciliation, l’Union et la Prospérité), a dénoncé cette tentative d’assassinat contre Cellou Dalein et Dr Faya Millimouno.

Ahmed Kourouma

« Nous sommes sidérés et extrêmement choqués par ce qui s’est passé ce matin, c’est-à-dire cette lâche tentative d’assassinat du chef de file de file de l’opposition et de monsieur Faya Millimouno, ici présent. En conséquence, nous appelons sur l’ensemble du territoire de la République de Guinée, l’ensemble des guinéens épris de justice, de paix et de liberté, à manifester, à protester massivement demain contre cette lâche tentative d’assassinat. Nous appelons également lundi prochain à une ville morte pour montrer que la Guinée ne doit pas devenir un pays dictatorial. Et mardi, nous appelons nos militants à sortir massivement pour montrer que nous avons à cœur que les accords qui ont été signés soient respectés. Il s’agira d’une marche pacifique. Pour l’heure, je tiens à dire à l’ensemble du peuple de Guinée, avec mes pairs réunis derrière moi, que ce qui s’est passé ce matin est grave, que ça ne doit pas être minimisé, que ça doit être pris en compte dans la démarche démocratique qui est la nôtre. C’est que demain, il faut que les militants, les guinéens sortent pour protester… »

Propos recueillis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél : 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin