Guinée : le 73ème anniversaire du Système des Nations Unies, célébré à Conakry

La Guinée, à l’instar des autres pays du monde, a célébré hier mercredi 24 octobre 2018, la date marquant le 73ème anniversaire de la création de la charte du Système des Nations Unies. La cérémonie a eu lieu dans les locaux du Système des Nations Unies en Guinée, situés au quartier Taouyah dans la commune de Ratoma. Elle a été présentée par le ministre guinéen de la justice, Maître Cheick Sacko, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

A cette occasion, le coordinateur résident par intérim du Système des Nations Unies en Guinée, Marc Rubin, a rappelé que « la journée des nations unies de ce 24 octobre marque l’anniversaire de notre charte fondatrice. Texte historique qui incarne l’histoire, les rêves, les aspirations des nations unies. Chaque jour, les femmes et les hommes de cette organisation s’attachent à donner cette charte son sens réel », a-t-il dit.

Le responsable onusien ajoute « malgré les difficultés et les obstacles, jamais nous ne baisserons les bras. Nous ne baisserons pas les bras quand nous savons qu’en refusant les inégalités, nous ramenons l’espoir, nous ouvrons de nouvelles perspectives et nous renforçons la paix partout dans le monde.

Nous ne baisserons pas les bras, car nous savons que le respect des droits fondamentaux et de la dignité humaine est une condition indispensable à la paix. Les conflits se multiplient, les gens souffrent mais nous ne baisserons pas les bras car nous savons que chaque homme, chaque femme, chaque enfant mérite de vivre en paix ».

De son côté, le ministre guinéen en charge de la justice, maître Cheick Sacko, qui a présidé cette cérémonie, a indiqué que la date du 24 octobre est célébrée par les Etats membres de l’ONU pour sauvegarder la paix et la sécurité internationales et d’instituer entre les Etats une coopération politique, économique, sociale, et culturelle, fondée sur le respect du principe de légalité du droit des peuples.

Le ministre d’Etat de la justice souligne toutefois, que la célébration du 73ème anniversaire de cette organisation se tient dans un contexte économique et social complexe qui, selon lui, pourrait affecter les « projets que nous avons déjà réalisés, notamment la réduction des inégalités par la mise en œuvre des programmes de développement ».

Pour maître Cheick Sacko, l’un des défis à relever à l’heure actuel pour les Nations Unies, est le combat contre la misère et la pauvreté. C’est cette démarche, dit-t-il, qui pourrait faire « éviter aux générations futures les conséquences néfastes du sous développent ».

A cet égard, souligne le ministre, « invite a été donnée aux Etats à respecter leurs engagements dans le cadre de la mise en œuvre de l’agenda 2030 des Nations Unies. Ainsi, notre ambition légitime de développement devrait aussi reposer sur la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique », a fait remarquer maître Cheick Sacko.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 654 416 922 /664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS