Les responsables du bureau fédéral de l’UFDG à Télimélé, certains députés originaires de la préfecture et des élus à la mairie de la sous-préfecture de Kollet, ont tenu une conférence de presse ce jeudi, 25 octobre 2018 dans la commune urbaine. Ils ont dénoncé les conditions dans lesquelles les exécutifs de certains conseils communaux sont en train d’être mis en place et « la tentative d’assassinat de Cellou Dalein Diallo », a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

Outre les responsables de l’UFDG, plusieurs militants et sympathisants du principal parti d’opposition ont pris part à cette conférence. Deux sujets étaient à l’ordre du jour : le processus d’installation des conseils communaux dans la préfecture et « la tentative d’assassinat de Cellou Dalein Diallo », le président de l’UFDG.

Sur le premier point, l’honorable Jamesdine Baldé, membre du bureau politique national et député du parti à l’Assemblée nationale, a fait le point sur le déroulement du processus dans la préfecture de Télimélé. « Sur les quatorze (14) communes qui composent la préfecture, douze (12) ont été installées, parmi lesquelles l’UFDG a remporté dix (10), dont la commune urbaine. D’où un motif de satisfaction qui est le résultat d’un travail de longue haleine », a-t-il dit.

Cependant, le député de l’UFDG déplore une immixtion de l’autorité préfectorale dans ce processus, notamment dans la commune rurale de Kollet :

« Le préfet de Télimélé, Amara Lamine Soumah, faisant fi de toutes les lois, s’est immiscé dans la mise en place de l’exécutif du conseil communal de Kollet, en parrainant l’introduction dans la salle de vote du sous-préfet, de son adjoint, du général des collectivités, du fédéral du RPG et même des services de sécurité.

Ils ont substitué certains conseillers élus qui ne leur étaient pas favorables en les remplaçant par d’autres. Nous dénonçons cet état de fait, nous le condamnons et nous ne l’accepterons pas, c’est pourquoi nous avons rédigé une plainte que nous allons déposer à la justice pour que le droit soit rétabli », annonce l’honorable Jamesdine Baldé.

Boubacar Bailo Diallo, tête de liste de l’UFDG à Kollet et Ousmane Camara, un des conseillers élus dudit parti dans la commune rurale, ont appuyé les propos du parlementaire, expliquant en détails comment le préfet de Télimélé et d’autres responsables locaux ont organisé « une mascarade électorale » pour permettre au RPG Arc-en-ciel de remporter la mairie de Kollet.

Parlant de l’attaque dont a été victime le véhicule de Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne, le mardi 24 octobre 2018, le député et ses collègues de l’UFDG à Télimélé se disent « indignés qu’un tel acte se produise dans un soi-disant état de droit. Nous condamnons avec véhémence cet agissement qui pourrait remettre en cause la stabilité du pays ».

Les responsables de l’UFDG n’excluent pas d’organiser une manifestation à Télimélé dans les prochains jours pour dénoncer « la tentative d’assassinat » de leur leader.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Téléphone: 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin