Urgent : Ibrahima Sory Camara de l’UFDG condamné à 8 mois de prison

Détenu depuis le jeudi 22 mars 2018, le communicant de l’UFDG, Ibrahima Sory Camara, a été condamné à huit mois de prison ferme cet autre jeudi, 25 octobre 2018, par la Cour d’appel de Conakry, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Alors que le Procureur général avait requis la condamnation au temps mis en prison, lors de la précédente audience, le juge a eu la main lourde en condamnant Ibrahima Sory Camara beaucoup plus que ce réquisitoire (à huit mois de prison ferme) pour diffamation et injures contre le chef de l’Etat.

Aujourd’hui, selon son avocat, il reste ainsi 21 jours de prison à purger par ce prisonnier politique du président Alpha Condé pour sortir libre de la maison centrale de Coronthie…

A suivre !

Alpha Assia Baldé était à la Cour d’Appel de Conakry pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS